Imperator: Rome  : Imperator: Rome

imperator-twitter.jpg

Après l’espace et la seconde guerre mondiale, en passant par la moyen-âge et la renaissance, Paradox Development Studio retournent à l’antiquité avec Imperator: Rome, 10 ans après la sortie d’Europa Universalis: Rome. Ce nouveau jeu annoncé lors de la PDXCON aujourd’hui sera un jeu de grande stratégie historique du studio, comme l’a expliqué Johan Andersson sur la scène en toge, suivi de légionnaires romains.

Comme l’annonce l’indique, ce nouveau jeu est prévu pour 2019. Paradox promettent une gestion interne approfondie avec des populations, représentant à la fois les minorités religieuses et culturelles, mais aussi des personnages ou encore un système de commerce. Les aspects militaires ne sont pourtant pas négligés avec des stratégies militaires et des traditions à débloquer.

La durée du jeu et son cadre seront étendus par rapport à EU: Rome, avec une période couvrant les siècles des guerres des diadoques à l’Est jusqu’à la fondation de l’Empire romain. De plus, la carte s’étendra de Gibraltar à l’Inde, avec de nombreuses provinces et un grand nombre de pays historiques.

Imperator: Rome comprendra les caractéristiques suivantes d’après sa page Steam :

Gestion de personnages :
Un univers de personnages vivants avec des compétences diverses et des traits qui se modifient au fil du temps. Ils dirigeront votre nation, gouverneront vos provinces et commanderont vos flottes et vos armées. Nous introduisons également nos nouvelles illustrations de personnage dotées d’une dimension plus humaine.

Populations diverses :
Les habitants, les citoyens, les tribus et les esclaves. Chaque population dispose de sa propre culture et religion. Qu’elles soient là pour remplir vos armées, vos coffres ou vos colonies, gardez un œil sur leur bonheur. Votre succès dépend de leur satisfaction.

Stratégies de bataille :
Choisissez votre approche avant la bataille pour contrer les stratagèmes manigancés par vos ennemis.

Traditions militaires :
Chaque culture dispose de sa manière unique de faire la guerre. Plusieurs options s’offrent aux Romains et aux Celtes. Débloquez des bonus, compétences et unités uniques.

Différents types de gouvernement :
Gérez le sénat dans une république, gardez votre cour sous contrôle dans une monarchie ou rendez des comptes devant les clans dans les systèmes tribaux.

Barbares et rébellions :
Les barbares itinérants peuvent mettre à sac vos meilleures terres ou s’y installer, tandis que des gouverneurs ou généraux déloyaux peuvent se retourner contre vous – et emporter leurs armées avec eux !

Commerce :
Les provisions fournissent des bonus à leur province d’origine. Allez-vous tirer avantage de vos réserves pour renforcer votre puissance localement ou échangerez-vous votre surplus pour diffuser les richesses ?

Amélioration provinciale :
Investissez dans des bâtiments, des routes et des défenses pour fortifier et enrichir votre royaume.

Pour en découvrir plus,vous pouvez visiter le site du jeu.

17 commentaires

Merci beaucoup @Loup pour cette présentation et traduction.

Cela va être encore plus dur d'attendre maintenant.

J'ai encore plus envie d'acheter ce jeu !

On a une idée de la date de sortie du jeu ?

il y a 12 minutes, LARS a dit :

On a une idée de la date de sortie du jeu ?

2019.

il y a 18 minutes, Loup a dit :

2019.

Merci.

Cela va faire comme Battletech et Surviving Mars qui ont été annoncé lors de la Paradox Con de l'an dernier et qui sorti en ce début d'année.

Salut à vous,

Merci pour l'info Loup et, comme vous, l'envie d'en découvrir plus.

Sur les quelques images sur Steam, l'Inde semble déformé et l'interface m'a rappelé l'ancien EU:Rome.

Des journaux de dév. prévus ?

Il y a 1 heure, Benjo a dit :

Salut à vous,

Merci pour l'info Loup et, comme vous, l'envie d'en découvrir plus.

Sur les quelques images sur Steam, l'Inde semble déformé et l'interface m'a rappelé l'ancien EU:Rome.

Des journaux de dév. prévus ?

 

 

L'Inde n'est pas plus déformée que sur un autre modèle de carte plane.

C'est l'éternel problème de la projection géographique sur une carte plane.

Il y a 9 heures, Benjo a dit :

Des journaux de dév. prévus ?

Oui, à partir de lundi prochain, le 28 mai, d'après un développeur.

 

Il y a 9 heures, Benjo a dit :

l'Inde semble déformé

 

Il y a 7 heures, Frgo a dit :

L'Inde n'est pas plus déformée que sur un autre modèle de carte plane.

C'est l'éternel problème de la projection géographique sur une carte plane.

D'après ce que j'ai compris ils changent justement de projection pour I:R afin d'éviter une Inde trop déformée par rapport à l'Europe comme dans CK2.

Mon rêve :)

 

J'espère que ce sera riche et complexe, et surtout que la période couverte intégrera la période de colonisation grecque et phénicienne (peut-être pas dans l'immédiat mais au moins par la suite avec un DLC).

Vous pensez qu'il y aura un convertisseur entre ce jeux et CKII ?

Il y a 1 heure, lukaslunt a dit :

Vous pensez qu'il y aura un convertisseur entre ce jeux et CKII ?

Non, les dates ne correspondent pas du tout.

Il y a 20 heures, Loup a dit :

Non, les dates ne correspondent pas du tout.

Oui je sait mais ça aurai put être pas mal quand même

Il me semble avoir lu que l'équipe de paradox a dit qu'ils voulaient faire un jeu sur la période des grandes migrations (ou invasions barbares), ça pourrait faire le pont entre les deux.

il y a 21 minutes, malguewyn a dit :

Il me semble avoir lu que l'équipe de paradox a dit qu'ils voulaient faire un jeu sur la période des grandes migrations (ou invasions barbares), ça pourrait faire le pont entre les deux.

Oui, le concepteur de jeu Chris King l'a indiqué lors de la PDXCON cette année.

Paradox a aussi dit que faire le convertisseur CK2 -> EUIV était une erreur car cela leur prend un temps fou à cause de leur politique de patches sur les 2 jeux.

 

Peut-être que la communauté qui supporte davantage de convertisseurs pourraient se laisser tenter mais j'en doute.

Je pense aussi que le Convertisseur CK2>EU4 était une une fausse bonne idée..

Sur le papier, l'idée paraît fun.. On a tous bavé à l'idée de poursuivre notre dynastie sous la forme d'une nation de la Renaissance..

Mais de 1, ya toujours l'effet blob (peinture de carte) des jeux paradox et bien que moins touché (selon moi), CK2 en est concerné.

Et surtout EU4 à des mécanismes d'équilibrage (idées nationales, découpage des provinces, découpage du commerce, etc..) basé sur la base historique. Avec le convertisseur, tout est déséquilibré, et jouer la partie devient intéressante car bancale..

Si tu ajoute le problème des nombreuses mises à jour modifiant le découpage des cartes cité puis haut...

 

Bref ce serait une mauvaise idée selon de refaire la même chose Antiquité>CK2 même avec jeu sur la période des migrations barbares.. rien que les royaumes de jure devraient être différents..

 

À la place du convertisseur j'aurai préféré autre chose : un outil, genre questionnaire, en début de partie qui change le début du jeu d'EU4.. par exemple : comment aurait pu être le monde si les vikings avaient réformé leur religion et résisté au catholicisme. Comment serait le monde si la reconquista avait échoué..etc.. (au final c'est plus laissé au modeur grace aux outils créés par le convertisseur)

.. Mais je dévié du sujet initial qu'est la hype de Imperator :-)