Stellaris  : Annonce du DLC MegaCorp

Paradox Development Studio annonce la sortie du prochain DLC pour son 4X spatial Stellaris qui sera intitulé MegaCorp. Voici la traduction du communiqué de Paradox.

Stellaris : MegaCorp est le prochain DLC que nous sommes très, très heureux d’annoncer aujourd’hui ! En tant que PDG d’une Mégacorporation, vous êtes en charge des échanges et du commerce à l’échelle de la galaxie ! MegaCorp est disponible en pré-commande dès maintenant sur le Paradox Store.

Voici quelques-unes des principales caractéristiques de Stellaris MegaCorp

  • Culture d’entreprise : Les PDG d’une MegaCorp peuvent construire des succursales sur des planètes avec lesquelles ils ont conclu un accord commercial et récupérer une partie de la valeur commerciale de la planète à leur propre réseau. Le fait d’être l’entreprise la plus puissante de la galaxie a ses avantages.
  • Monde ville : Avec Ecumenopolis, augmentez la densité de population de vos mondes de base jusqu’à des proportions vraiment épiques, créant finalement une mégapole à l’échelle planétaire !
  • Flottes de caravaniers : Des nomades interstellaires qui se tiennent à l’écart de la politique galactique, et qui ont toujours une bonne affaire dans leur sac. Attendez-vous à des surprises lorsque ces maîtres du commerce et de l’échange errent dans votre espace ou lorsque vous visitez leurs systèmes domestiques.
  • Plus de Mégastructures : De nouvelles options disponibles auprès du Décompresseur de Matière, de la Mega Installation Artistique ou du Centre de coordination stratégique qui étendent les capacités de votre mégalopole.
  • Marché aux esclaves galactique : Achetez et vendez de la main-d’œuvre à l’échelle industrielle, libérez-les ou gardez-les comme du bétail. Le choix n’appartient qu’à vous et à votre empire !
  • Le statut VIP a ses avantages : Gardez votre économie compétitive dans une galaxie impitoyable avec des avantages supplémentaires de I’Ascension.

 

1 commentaire

Les Républiques Marchandes arrivent dans l'espace.

Des éléments très intéressants avec ce qu'on apprend aussi dans le dernier carnet.