Reigns

Image du logo

Vous êtes-vous déjà imaginé en roi ? Décider du destin de vos citoyens, faire des duels, vous battre ? Alors ce jeu est fait pour vous ! Reigns est un jeu de stratégie jeu de rôle où vous jouez une dynastie de rois, et où vous devrez gérer les affaires du royaume, de la guerre à votre vie amoureuse ! Mais attention la mort est toujours à vos portes : Au dessus de l’écran de jeu il y a 4 jauges : la jauge du peuple, de l’armée, de l’église, et du trésor. Si l’une d’elles se vide ou se remplit au maximum, vous mourrez, et devrez laisser la place à votre descendance, donnant lieu à des morts diverses et variées. J’ai testé le jeu, et vous donne mon avis.

Pour commencer, le jeu est assez bien fait : bien que les graphismes ne soient pas d’excellente qualité (pas de belle 3d), cela reste très beau visuellement. Il y a une grande variété de personnages pouvant influer à votre vie de cour, allant du conseiller au bouffon en passant par le bourreau royal, ce qui est un point positif dans ce jeu à mon noble avis.

Image d'un exemple personnage prêtre

Une grande variété de personnages, allant du prêtre à l’ouvrier

Cependant, à partir de plusieurs heures de jeu, les personnages deviennent assez répétitifs, mais pâlie à cela les événements changeants selon les époques : au début du jeu (vers 500-600), on a le droit à beaucoup d’événements en rapport avec les vikings et un nombre plus bas de personnages, ensuite, par le développement vers l’an mille, l’on peut recevoir des événements de croisades, et de nouveaux personnages, débloquant eux mêmes de nouveaux événements. Ce concept d’adaptabilité est assez plaisant je l’avoue, car il permet d’observer un peu l’évolution historique de l’adaptation de la vie royale à travers le temps. Mais, à partir d’une longue expérience de jeu (et c’est par un let’s play visionné auparavant que je m’avance), vers la fin de la période historique où la monarchie était reine, donc vers 1800, le jeu devient tout bonnement anachronique.

Image d'un exemple d'un écran du jeu

Toutefois, le jeu garde une assez bonne durée de vie, car chaque expérience est différente, chaque règne sera ponctué différemment et, par des bonus que l’on peut obtenir dans des règnes antérieurs, on peut gérer son royaume à bien.

Il y a aussi des succès sous forme de titre, le succès du plus long règne par exemple est le titre de « vieux ». Il y a aussi par ailleurs des missions à accomplir pendant son règne, et certaines sont un peu spéciales (rencontrer le démon par exemple, si, si).

Image d'un voyant pour voir le futur

Image du tableau des scores

Par contre les musiques sont un peu trop répétitives à mon gout. J’ai par ailleurs fouillé dans les fichiers du jeu pour observer une possible technique de modding pour jeu, ce qui n’est pas le cas, donc pas possible de voir de nouvelles musiques, ce qui est dommage.

Test réalisé par Gytzer en 2016

Les Plus

  • Durée de vie extrêmement longue
  • Règne différent à chaque fois
  • Beaux graphismes pour ce type de jeu
  • Prix très abordable et peu cher pour la qualité du jeu.

Les Moins

  • Jeu non-moddable
  • Musique immersive mais très répétitive

Appréciation globale

Le jeu est très riche et varié, et tout cela pour un prix très raisonnable de 3 euros sur steam.


3 commentaires

Merci pour le test.

 

Comme vidéos sur le jeu j'ai aussi bien aimé les 3 de Bob Lenon qui s'amuse même à faire des voix différentes pour chaque personnage.

 

oui pas mal la vidéo lol

Un test plutôt bien fait sur un jeu qui l'est tout autant, je n'ai juste pas compris pour "l'anachronisme" à partir de 1800. Le jeu ne se place pas du tout dans un contexte historique, donc je ne crois pas que parler d'anachronisme soit approprié.