Crusader Kings 2  : Dev Diary 126 – Carnet du 22 mai 2019

Crusader Kings 2 : bannière

par Snow Cristal

Bienvenue dans un autre carnet de développement ! Aujourd’hui, nous allons jeter un coup d’œil à certains des seigneurs musulmans que vous pouvez trouver avec la date de départ du Siècle de fer. (Et comme hier, gardez à l’esprit que plusieurs de ces seigneurs ont des traits/statistiques aléatoires).

Monde musulman en 936

al-Ikhchid de la dynastie Ikhshididid : A notre date de départ, Al-Ikhchshid a récemment obtenu le poste de gouverneur de l’Égypte. Bien qu’il n’était pas vraiment censé avoir son titre jusqu’en 938, nous avons choisi de l’appeler Al-Ikhshid car sa dynastie est connue sous le nom de dynastie Ikhshidid, et c’est ainsi qu’il est généralement connu. Sur le plan fonctionnel, il est érigé en sultan sunnite et détient l’Égypte et une grande partie de la Syrie, avec ses affluents au nord, au sud-est et au sud. Il est bordé à l’ouest par les Fatimides et à l’est par les Jannabid Qarmatiens. À bien des égards, Al-Ikhshid et sa dynastie sont l’un des moteurs de la date de départ et joueront très probablement un rôle important.

Historiquement parlant, la dynastie des Ikhshididides a occupé l’Égypte pendant environ 35 ans, jusqu’à ce qu’elle soit envahie par les Fatimides qui en ont fait la capitale de leur Califat nouvellement fondé.

Calife Ar-Radi du Califat Abbasside : Avec nos deux premières dates de départ (769 et 867), le Califat Abbasside est une puissance impénétrable, mais en 936, il s’est effondré face aux luttes intestines et a perdu presque toute importance. Comme il s’accrochent à peine à ses anciennes terres autour de Bagdad, il est entouré de menaces qui veulent prendre le contrôle du Califat et de ses terres. Ar-Radi est souvent considéré comme le dernier des vrais Califes, mais même son règne a été coupé court à l’âge de 31 ans en l’an 940.

al-Hasan de la dynastie Hamdanid : al-Hasan et son frère Ali détiennent tous deux des terres dans la région d’Al-Jazira, au nord du Califat Abbasside. Ils sont tous deux des dirigeants chiites, Ali tenant les terres de l’Ouest sous la domination de son frère. Historiquement parlant, al-Hasan a joué un rôle important dans la politique du Califat Abbasside, tandis que son frère a joué un rôle essentiel dans la répression des attaques byzantines sur les Al-‘Awasim en Cilicie. Ils ont ensuite reçu les titres de Nasir al-Dawla et Sayf al-Dawla, sous lesquels ils sont mieux connus.

La dynastie Buyid : Les trois frères chiites de la dynastie Buyid sont tous jouables dans la date de départ de 936. Ali tient la Satrapie de Fars, Hasan tient la Satrapie de Jibal tandis qu’Ahmad tient des terres sous Ali.

Premier gouverneur de la dynastie, Ali était gouverneur et commandant sous le règne de Ziyaride seigneur de Mardavij (plus connu comme le dernier souverain zoroastrien). Après avoir découvert que son seigneur avait l’intention de l’éliminer, il prit ses troupes et établit la Satrapie de Fars. Après l’assassinat de Mardavij par ses propres troupes d’esclaves, la dynastie Buyid fut renforcée par des troupes et commença à s’étendre vers le nord et l’est. Plus tard, Ahmad devint une figure de proue du Califat Abbasside et commença le siècle des Buyides contrôlant le Califat, jusqu’à ce que les Seldjoukides les chassent environ cent ans plus tard.

Vushmgir de la dynastie des Ziyarides : Vushmgir est le frère sunnite de Mardavij, mieux connu comme le dernier grand dirigeant zoroastrien. Vushmgir embrasserait ensuite l’islam et amènerait son peuple dans le bercail. A nos débuts, il a hérité des restes du royaume éphémère de son frère. Il a plusieurs vassaux zoroastriens, et il est entouré de grandes nations musulmanes de toutes parts. Qui peut dire que vous n’avez pas pu récupérer correctement l’héritage de votre frère et mettre fin aux incursions musulmanes dans les terres zoroastriennes.

Calife Abd-al-Rahman de la dynastie Omeyyade : Dans la lointaine Ibérie, loin de l’autorité décroissante des pathétiques Califes Abbassides de Bagdad, Abd-al-Rahman a établi son propre Califat. Centré autour de Cordoue, le Calife Ibérique est prêt à défier les Fatimides d’Ifriqiya ainsi que les Français et le León au nord. Il créera ensuite le Califat de Cordoue qui se poursuivra pendant près d’un siècle avant de se briser en de nombreux royaumes successeurs de Taïfa, si bien connus pendant la période tumultueuse de la Reconquista.

J’espère que vous avez trouvé intéressant ce petit coup d’œil sur certains des principaux seigneurs musulmans de la date de départ. Demain, nous jetterons un coup d’œil à quelques seigneurs païennes qui joueront un rôle intéressant à la date de départ.

Et comme toujours, voici un lien vers l’AAR en cours : https://forum.paradoxplaza.com/forum/index.php?threads/thankmars-rebellion-an-iron-century-mini-aar.1179523/page-2#post-25482390

1 commentaire

Merci pour les traductions Mouchi.i:Di

 

Plus qu'à relancer une partie… ça va demander un gros effort, plus le temps de travailler :hehe: