Hearts of Iron 4  : Dev Diary 61 – Technologies

Hearts of Iron 4 : bannière

Paradox publie un nouveau carnet de développement pour son jeu de grande stratégie sur la seconde guerre mondiale, Hearts of Iron 4, plus précisément pour le DLC Man the Guns qui sera accompagné du patch 1.6 Ironclad. Voici la traduction de ce carnet dédié aux changements de technologies.

Bonjour, et bienvenu dans un autre carnet de développement pour Man the Guns. Aujourd’hui, nous allons parler de certains changements que nous avons apportés au système de technologie et de recherche.

Le plus important d’entre eux est, bien sûr, le nouvel arbre technologique pour les navires et autres équipements navals. Il s’agit d’un projet de grande envergure, qui ajoute plus de 50 nouvelles technologies. Des modifications et des ajouts moins importants ont été apportés aux arbres techniques des blindés et de l’infanterie en plus de l’ajout de blindés amphibies et à l’arbre de génie électromécanique par l’ajout des systèmes de conduite de tir.

Beaucoup de ces technologies débloquent de nouveaux modules, mais certaines ne le font pas – les technologies de munitions, les méthodes de contrôle de tir et la formation au contrôle des dommages, entre autres, ne le font pas, et fournissent plutôt des bonus passifs. Cela les rend très précieux car vous n’avez pas besoin de construire ou de réaménager un navire pour les utiliser.

L’arbre de l’industrie a également été agrandi pour permettre le raffinage et le stockage du carburant. Comme on pouvait s’y attendre, les nouvelles technologies améliorent le ratio de pétrole converti en carburant, vous donnant plus de carburant pour la même quantité de pétrole. La branche pétrole de l’arbre de la raffinerie synthétique n’augmente plus la production de pétrole de chaque raffinerie, mais augmente plutôt la quantité de carburant produite par chaque raffinerie synthétique (les raffineries synthétiques ne sont pas tenues de produire du carburant si vous avez une production naturelle de pétrole !)

Étant donné que cela ajoute beaucoup de recherche à un arbre de recherche déjà assez complet, nous avons pris certaines mesures pour compenser cette augmentation.

Tout d’abord, nous avons augmenté de 15% la vitesse de recherche dans tous les domaines. Ensuite une grande partie de la recherche dans le nouvel arbre technologique naval (ainsi que toute la recherche doctrinale) bénéficie de la recherche avec le système d’expérience qui vous donne un coup de pouce assez significatif si vous avez suffisamment d’expérience de ce type à revendre. Pour des choses comme les méthodes de contrôle des tirs et la formation sur le contrôle des dommages, la recherche sans expérience prend beaucoup plus de temps pour représenter l’effort réduit passé en temps de paix plutôt que de tirer des leçons, eh bien, de l’expérience.

Enfin, nous avons apporté certaines modifications à la façon dont les bonus de recherche sont accordés et à la façon dont les bonus d’anticipation sont gérés. Les bonus de recherche réguliers ne réduisent plus les coûts de la recherche, mais accélèrent plutôt la recherche. Une réduction des coûts de 50% auparavant est maintenant une augmentation de 100% de la vitesse. Les bonus d’anticipation ont été modifiés pour appliquer une réduction forfaitaire en années plutôt qu’une réduction de la pénalité, de sorte qu’une technologie de 1944 avec deux années de réduction serait traité comme une technologie de 1942 pour le calcul du temps de recherche.

C’est tout pour aujourd’hui. La semaine prochaine, nous allons jeter un coup d’œil à l’art et à la musique à venir dans Man the Guns.

2 commentaires

Dans le naval sa fait beaucoup de recherche et je me demande si sa ne sera pas de trop pour le Japon ou le Royaume-Uni.

Bonne remarque mais 3 points pour equilibrer ça :

 

1° la distribution des techs acquises au départ des scénars 36 et 39

2° la recherche est plus rapide de 15 % en 1.6

3° on peut augmenter la vitesse de recherche des techs en dépensant des points d'exp