Système TeamSpeak du Réseau Jeux-Strategie.com Abonnez-vous à nos flux RSS Mur du Réseau Jeux-Strategie.com
 
- Le NetMagazine des jeux video de stratégie 

Warhammer 40 000 : Dawn of War 2 - Chaos Rising

Par lakaoum - Edition du : Thursday 15 August 2013 - Créé le : Sunday 09 May 2010

Logo Warhammer 40 000 : Dawn of War 2 - Chaos Rising

Dawn of War 2

- Chaos Rising -

Dawn of war 2 fut un vrai succès lors de sa sortie, en avril 2009. Un an plus tard, Relic remet le couvert avec un add-on qu'il a voulu peaufiné. Il faut dire que très peu de studios arrivent à décrocher les éloges des joueurs pour les STR. Face à l'impitoyable machine Blizzard, il faut se surpasser pour rester crédible et plaire aux fans que vous êtes. Alors quitte à faire dans le spectaculaire, autant sortir le grand jeu. Cet add-on vous proposera d'être aux commandes d'une nouvelle faction. Une faction qui vous corrompt dès les premières secondes, il s'agit du Chaos bien entendu. Bienvenue dans Chaos Rising.

Accueil Warhammer 40 000 : Dawn of War 2 - Chaos Rising


Relic aime ses joueurs, lors du troisème addon pour Dawn of War premier du nom, les tyrannides étaient absents, lors du lancement de DoW2, ils faisaient une entrée fracassante. Les joueurs étaient heureux, mais beaucoup demandaient le retour du Chaos. En bon scénariste, et certainement financier, Relic a donc cédé à l'appel des légions sombres. Le chaos représente donc l'unique faction ajoutée, mais quelle faction. Cependant les autres camps ne sont pas en reste, avec l'ajout d'unités pour les quatre anciens protagonistes. L'équilibre étant très dur à trouver, leur nombre restera réduit, mais leur impact sur le gameplay est très bien dosé. Avant d'entrer plus en détail dans ce test, je tenais à vous signaler que ces nouvelles unités sont jouables avec DoW 2 que vous ayez l'add-on ou pas. Autrement dit, elles sont offertes. De plus si vous ne jouez qu'à DoW 2, vous pourrez lutter contre les forces du chaos, ou bien un de vos alliés pourra être du chaos, si ce dernier possède l'extension. C'est un effort très louable de compatibilité entre ce stand alone et DoW 2. J'imagine que si futurs add-ons il y a, ce principe sera conservé. Autrement dit tout le monde pourra jouer avec tout le monde, quelle que soit la partie du jeu que vous possédez. Déjà rien que ce point mérite d'être applaudi. Mais revenons à ce qui caractérise cet add-on et commençons par la campagne.

Le mode campagne


Actuellement, trop peu de STR s'attardent sur le mode solo. Souvent bac à sable du multijoueur, le mode campagne déçoit. Le joueur solo s'ennuie vite et les intrigues sont dignes de série N (N pour nanard). Toujours selon son principe, Relic cherche à innover; et comme lors de DoW 2, la campagne du Chaos s'avère être très différente du mode multijoueur. Le but est de fournir un jeu à part entière pour tous les mordus de scénario et ceux qui craignent le jeu multijoueur. Et surtout autre chose que les sempiternelles escarmouches - bien que cela soit toujours possible. En tant que petit frère bien élevé, Chaos Rising s'appuie sur DoW 2, tant sur les mécaniques que sur le scénario. Vos escouades que vous avez chéri dans DoW 2 sont toutes présentes. Tarkus, Angelos, Davian, Cyrus, Thadeus et Vous. Si vous avez fait la première campagne, toutes les améliorations sont gardées, si vous commencez avec CR (pour Chaos Rising), toutes vos troupes auront le niveau 20. Sachant que vers la fin de la  campagne, juste quelques troupes sont de niveaux 20, continuer avec ces anciens soldats offrent un challenge supplémentaire, même s'ils progressent plus vite sur les premières missions. L'histoire suit directement celle de DoW 2. Aurélia, planète joyau de tout le secteur, réapparaît dans le système après avoir été engloutie par le Warp. Un signal de détresse est alors perçu. Des Spaces marines vous appellent. Et voilà pour l'intrigue. Le scénario est bien ficelé, vous avez l'impression d'être un adulte devant son écran. Les dialogues sont aussi très agréables et tout comme ce que Blizzard prévoit de faire, vous devrez donner la parole à certaines personnes afin d'avoir leur point de vue. Tout ne sera pas dit directement. Rien de complexe, mais vous êtes légèrement plus impliqué. J'entends une certaine agitation .... Pas d'autres camps? Non, ou plus exactement pas directement. Car certes vous n'incarnez que les spaces marines, mais  rassurez vous vous pourrez manipulez des forces du Chaos, tout dépend de votre attitude.
Chaque mission vous apporte un objectif principal et plusieurs manières d'y arriver. Ces sous objectifs vous fournissent alors deux possibiltés. Soit vous êtes un vrai space marine et vous ferez tout pour rester droit, même si c'est plus difficile, vous obtenez alors de la rédemption. Soit vous cédez à vos pulsions, vous faîtes un pied de nez à l'empereur et vous obtenez de la corruption. Cette corruption vous offre de nouveaux pouvoirs, l'utilisation de nouvelles armes très puissantes et donc beaucoup plus tentantes. Jusqu'où irez vous? Vous seul le savez. Sachez que vous pourrez diminuer votre degré de corruption avec des quêtes rédemptrices ou bien par le port de matériel rédempteur qui vous infligera par contre de lourds handicaps. Bref, tout est conçu pour vous corrompre, et y prenant du plaisir. Quel vertueux serez-vous? Et surtout cela aura-t-il un impact sur un futur add-on, auquel cas chaque joueur pourrait avoir un profil et une histoire particulière ce qui serait une première. Mais revenons sur ce que nous savons et abordons la mécanique du solo.

Campagne Warhammer 40 000 : Dawn of War 2 - Chaos Rising     Héros Warhammer 40 000 : Dawn of War 2 - Chaos Rising


Comme pour DoW 2, il s'agit plus d'un RPG tactique. Vous devez avant chaque mission choisir quatre membres parmi votre équipage. Puis un fois débarqué, vous devrez remplir vos objectifs avec vos troupes, sécuriser des secteurs, etc, etc. Cependant le rythme a été revu à la hausse, tout comme la difficulté. Déjà même si vos troupes sont de niveau 20, les adversaires sont encore plus coriaces. Les grenades, les tirs lourds ou de suppressions fusent, et vos troupes passent plus de temps, étourdies ou à se relever qu'à combattre à certains moments. De plus lors de la destruction d'un ennemi ou de cache de ravitaillement, vous n'aurez plus dorénavant un packaging "ressources" comme dans DoW 2, mais bien un type de ressources uniquement. Les ressources se divisent en réserves médicales (stimulants, rites de réparations), réserves de combats (grenades, bombes à fusions ...), réserves explosives (détonateurs, mines à fragmentaion ...) et les réserves stratégiques (boucliers énergétiques, bombardement, Rosarium ...) Ces dernières réserves sont toutes nouvelles mais s'avèrent nécessaire face à l'agressivité de vos adversaires. Sachez que le nombre de provision est aussi réduit, vous passez de 10 réserves à 5 réserves pour une arme/stimulant donné. Et croyez moi, cela fond comme neige au soleil.

Mission Warhammer 40 000 : Dawn of War 2 - Chaos Rising

Heureusement, un nouvel alcoolique renforce votre troupe..... ah, non, ce n'est pas Jim Raynor, c'est un nouvel acolyte, excusez moi. Il s'agit de l'archiviste Jonah Orion. Si le nom n'est guère original, ces capacités de psyker, vous éviteront toute moquerie à son égard. Cette unité est primordiale dans beaucoup de mission. Fonctionnant à base de Tome (qui à dit de fromage ... je vous sens dissipé), chacun d'eux confère un pouvoir spécifique à l'archiviste. Capable de régénérer la vie d'un allié, de le rendre invisible, de le booster, autrement de supporter vos troupes, il dispose aussi de pouvoirs surpuissants contre vos ennemis. Renoncer à l'utiliser, ne vous empêchera pas de gagner, mais vous privera d'une manière originale de triompher. Bref, vous l'aurez compris, cette unité est très fun à jouer et quasi indispensable par la suite. Comme dit plus tôt, le rythme des parties est soutenu, il vous faut faire des allées / retours rapidement. Accomplir des objectifs avec un timing réduit, tout en escortant ou protégeant certaines troupes. Si vous aviez l'habitude de rester près de points stratégiques pour régénérer vos escouades, vous risquez de perdre vos missions à cause de votre lenteur.
Tout a donc été conçu pour que vous preniez du plaisir à faire cette campagne, que cette dernière soit assez relevée, mais toujours dans une ambiance hollywoodienne. Le leveldesign des cartes est vraiment bluffant avec une destruction du monde d'Aurélia  et ces morceaux de roches qui s'envolent, ces effondrements de  terrains, ces pouvoirs toujours aussi spectaculaires. Enfin sachez que si vous devez interrompre une partie en cours, contrairement à DoW 2, cela ne sera pas considéré comme un échec, votre sauvegarde reprendra au dernier scénario de la carte déverrouillée sans vous compter un redéploiement. Cela semble être un détail, mais vu la longueur de certaines missions, cela était souhaitable pour ne pas compliquer inutilement le jeu solo.

Mission Warhammer 40 000 : Dawn of War 2 - Chaos Rising   

Le mode multijoueur


Abordons maintenant, le mode multijoueur. Relic a ,là encore, essayé d'améliorer son titre grâce à cette extension. Lors de la sortie de DoW 2, le manque de cartes multijoueur avait dévalorisé ce mode. Même si par la suite, chaque nouveau patch apportait son lot de nouvelles cartes, Relic avait été mal inspiré de ne pas en proposer d'avantage. De plus, il n'existait que deux modes de jeu : victoire par point de contrôle (le but étant de garder suffisamment longtemps les points de contrôle pour réduire à zéro ceux de l'adversaire) et le mode domination ( pour gagner, il vous fallait annihiler complètement l'adversaire). Si ces deux modes sont toujours présents, viennent s'ajouter un mode FFA (free for all, chacun pour soi) et le fameux mode Baroud d'honneur qui s'étoffe depuis le patch de deux nouveaux héros et de nouvelles cartes pour ce mode.

Baroud d'honneur

Le mode Baroud d'honneur est un véritable jeu dans le jeu. Le principe est très simple, mais le fun garanti. Vous devez jouer en coopération avec deux autres joueurs (ou un seul, mais c'est moins amusant). Vous vous retrouvez dans une arène, où régulièrement des vagues d'ennemis arrivent. A chaque vague, vous devez réduire à néant les forces adverses avant de devoir affronter la suivante. Votre unité est un héros puissant doué de capacités spéciales et portant différents matériels. Comme dans un RPG, vous commencez par le niveau 1. Avec un pauvre héros qui se fait détruire rapidement. Mais avec de bons coéquipiers, ils vous réanimeront et vous pourrez taper sur tout le monde. Le jeu se termine lorsque votre héros et celui de vos alliés est inanimé. A partir de là, votre expérience vous débloque de nouvelles armes et capacités qui vous aideront à aller encore plus loin dans ce mode. Seuls trois héros étaient proposés jusqu'à maintenant : le space marine type Apothicaire, le Mekano ork et la grande Prophétesse Eldar. Avec cet add-on vous pourrez profitez de chaque classe avec le prince Tyrannide et le sorcier du Chaos. Il est donc important quand vous jouez en équipe de mélanger les styles de héros, car les pouvoirs sont très complémentaires et la coopération est bien plus intense.

Personnalisation Warhammer 40 000 : Dawn of War 2 - Chaos Rising    Combat Warhammer 40 000 : Dawn of War 2 - Chaos Rising

Les modes classiques

Et maintenant, qu’en est-il du multijoueur classique ? Fer de lance de DoW 2, avec son style si spécifique, il fallait pouvoir améliorer le gameplay, fournir une race intéressante sans pour autant dénaturer le reste. Avec l’ajout d’une unique faction basée sur les forces du Chaos, Relic réussit avec brio. D’autant plus que cette fois les cartes sont nombreuses, variées, et surtout toujours très bien pensées. Mention spéciale aux cartes issues d’Aurélia avec là encore un level design énorme. Les roches s’envolent en début de partie, puis elles flottent, retenues par des chaînes, ou encore d’autres morceaux continuent constamment de léviter. Les autres cartes sont aussi très réussies. Au final, vous disposez de pas moins de 27 cartes dédiées au mode multijoueur.

Les Space Marines du Chaos

Les forces du Chaos sont la grande nouveauté. Leur style est assez différent de celui des autres camps. Les pouvoirs sont très puissants et l’ensemble des unités proposées aussi. Du moins sur le papier. Heureusement en pratique, cette faction est très bien équilibrée et surtout pas « overpowered » comme les différentes annonces le laissaient à penser. Comme pour les autres factions, le Chaos vous propose trois héros. Cependant, les différences de gameplay entre ces héros sont encore plus marquées. Les autres races disposaient sur les quatre pouvoirs disponible par héros, de deux pouvoirs identiques et communs à tous les héros d’un même camp. Avec les Space marines du Chaos, vous n’aurez que l’ultime pouvoir de commun entre vos héros : l’Abysse Céleste (faille Warp énorme, engloutissant tout et attirant l’infanterie grâce à des chaînes). Les trois autres pouvoirs sont différents pour chaque héros. 

Space Marine du Chaos Warhammer 40 000 : Dawn of War 2 - Chaos Rising    Space Marine du Chaos Warhammer 40 000 : Dawn of War 2 - Chaos Rising

Vous devrez donc choisir entre le seigneur du chaos, le sorcier du chaos et le champion de la peste. Pour chaque héros, vous aurez aussi accès à un bâtiment constructible par vos hérétiques : le temple. Là encore, en fonction du héros choisi, les pouvoirs fournis par le temple diffèrent. Si vous êtes un seigneur du chaos, vos temples invoquent régulièrement des sanguinaires temporaires. Si vous décidez d’être un champion de la peste, vos temples soigneront vos troupes alentour tandis qu’ils repousseront vos adversaires. Enfin, amateur de magie, le temple du sorcier camouflera vos unités et attaquera via des salves vos adversaires.

  Space Marine du Chaos Warhammer 40 000 : Dawn of War 2 - Chaos Rising     Space Marine du Chaos Warhammer 40 000 : Dawn of War 2 - Chaos Rising

Space Marine du Chaos Warhammer 40 000 : Dawn of War 2 - Chaos Rising


Parmi les unités les plus marquantes, vous disposerez de Marine de la peste. Véritable puissance à distance, ces derniers tirent même neutralisés et leur mort soignera vos unités proches tout en affectant celles de l’adversaire. Les démons sont aussi très bien représentés avec trois unités phares. Les sanguinaires, que vous pourrez donc aussi invoquer via les temples ou avec le sorcier du chaos, sont téléportables. Le broyeur sanguinaire vous émerveillera de ces charges dévastatrices. Enfin, pour les plus brutaux, vous pourrez vous rabattre sur le Grand impur. Colosse immonde vomissant de la bile, sa grande épée sera sans pitié pour tout type d’unité. Votre adversaire aura un certain mal à le contrer.

Space Marine du Chaos Warhammer 40 000 : Dawn of War 2 - Chaos Rising     Space Marine du Chaos Warhammer 40 000 : Dawn of War 2 - Chaos Rising

Face à cet appel du chaos, il fallait bien booster les camps existants déjà. Relic a donc bien réfléchi à ces derniers et leur à attribuer à chacun une unité supplémentaire, et même deux pour les tyrannides (bien qu’une soit une remplaçante du carniflex de tier 2.

.

Les Space Marines

L’Archiviste, nouvelle unité des Space marines, est un psyker redoutable et redouté. Unité de tier 2, il vous sera très utile pour appuyer une attaque. Capable de booster n’importe quelle infanterie (notamment les Terminators), ou encore de rappeler une troupe à ces côtés, sa vague psychique repoussera un assaut le temps de vous replier.

Space Marine Warhammer 40 000 : Dawn of War 2 - Chaos Rising     Space Marine Warhammer 40 000 : Dawn of War 2 - Chaos Rising

Les Orks

Le Bizardboy, nouvelle unité de tier 2, vous apportera un peu de magie chez les orks. Psyker capable de faire léviter ses troupes, de dégâts de zone large avec son vomis warp, protégez le un peu si vous ne voulez pas qu’il terrasse vos troupes lors de sa mort par son explosion.

Orks Warhammer 40 000 : Dawn of War 2 - Chaos Rising     Orks Warhammer 40 000 : Dawn of War 2 - Chaos Rising

Les Eldars


Le garde fantôme, lui aussi de tier 2, vous fournira un force de frappe nouvelle pour nos amateurs d’eldars. Aussi puissants soient-ils, c’est sûrement la nouveauté la plus faible de cette extension. Ils ne possèdent aucune capacité spéciale de soutien sauf pour eux même, où ils peuvent se régénérer moyennant leur désactivation.

Eldars Warhammer 40 000 : Dawn of War 2 - Chaos Rising

Les Tyrannides

Enfin, les tyrannides se voient dotés des genestealers, unités pouvant se camoufler dès qu’elles s’immobilisent et le garde tyrannide, unité très puissante de mêlée qui vient donc en remplacement du petit carniflex tier 2.
A noter que les deux psykers (Archiviste et Bizardboy) sont comme des héros car il s’agit d’unités très puissantes et uniques sur le terrain.

Tyrannides Warhammer 40 000 : Dawn of War 2 - Chaos Rising

Bilan

Pour conclure sur ce test, vous l’aurez compris, Relic a réussi son pari d’apporter beaucoup de très bonnes choses avec cet add-on. Le multijoueur s’est vu boosté très fortement avec les serveurs qui ont explosé leurs quotas les semaines suivant la sortie. L’équilibre, même s’il n’est pas parfait, est très bon et les forces du Chaos ne sont pas imbattables en multijoueur. Ajoutez à cela, un mode baroud d’honneur de mieux en mieux et une campagne très intéressante et mature. Les effets visuels sont de toute beauté, et malgré ses 12 mois d’existence, le moteur de DoW 2 est toujours aussi impressionnant. Il reste à ce jour le plus beau jamais réalisé. Vous êtes encore là … alors vous savez ce qu’il vous reste à faire.

Action Warhammer 40 000 : Dawn of War 2 - Chaos Rising     Action Warhammer 40 000 : Dawn of War 2 - Chaos Rising
 

Les Plus

  • Le Chaos
  • Toujours aussi beau
  • Les nouvelles unités pour les autres factions
  • Le baroud d'honneur
  • Campagne solo captivante

Les Moins

  • Une seule faction en plus?

Configuration recommandée

Windows xp/Vista 32 ou 64 (familial)/Seven ATI 1950 /Geforce 9600 GT conseillé (256 mb mémoire vidéo) Core dual (Intel 6600 ou équivalent)

Les Notes de Jeux-Stratégie.com

Jouabilité18/20Comme son grand frère, tout est prévu pour que le joueur s'amuse. La jouabilité est exemplaire, le pathfinding sans être certainement le meilleur est excellent
Graphismes19/20Un an après le jeu est toujours aussi beau. Les nouvelles cartes sont superbes, notamment sur l'animation d'Aurélia, les effets toujours aussi impressionnants. Un bug avec les cartes ATI est toujours présent. Pensez à désactiver l'antialiasing, mais en fait l'effet visuel ne change rien.
Bande son16/20Les bruitages et discours sont de très bonne facture. Les musiques se fondent dans l'ambiance. Rien à dire.
Multi18/20Avec son Baroud d'honneur évolué, sa nouvelle race et ses nouvelles unités, cet add-on ne pourra que raviver la flamme des joueurs multi.
Solo15/20Une seule faction jouable, mais deux manières de l'appréhender. Un scénario cohérent et mature.

Appréciation globale

Un add-on exemplaire, de part son contenu et sa qualité. Que vous soyez un fan du Chaos ou pas, cette extension vous ravira. Pour tous ceux qui cherchent autre chose que les STR classiques, soyez sans crainte, vous avez la perle rare entre vos mains

Réseau Gamers et Stratégie. Association Loi 1901 à capacité juridique.
©1998-2017 Réseau Gamers et Stratégie - Tous droits réservés - Mentions légales