Système TeamSpeak du Réseau Jeux-Strategie.com Abonnez-vous à nos flux RSS Mur du Réseau Jeux-Strategie.com
 
- Le NetMagazine des jeux video de stratégie 

Sins of a Solar Empire : Entrenchment - Le Test

Sins of a Solar Empire, développé par  Ironclad Games, a été l’un des plus grand succès de l’année 2008 et a reçu de multiples récompenses. Il s’agit d’un jeu de stratégie en temps réel se déroulant dans l’espace. Il peut être assimilé au genre du 4X (eXplore, eXpand, eXploit, eXterminate).

Ironclad Games avait promis de petites extensions à petit prix (un peu moins de 10€) afin de corriger les lacunes de la vanille (c'est-à-dire le jeu de base sans mod et sans extension) tel que le manque de défenses efficaces contre les masses de vaisseaux. La première des ces petites extensions vient de sortir : Sins of a Solar Empire Entrenchment.

combat Sins of a Solar Empire : Entrenchment

Il faut signaler qu’une fois Entrenchment installé, on peut continuer à faire tourner la vanille, il est même possible de passer de la vanille à Entrenchment dans le jeu !! (mais il y a tout de  même un redémarrage du jeu)


Mais maintenant passons au vif du sujet : les nouveautés.
Tout d’abords la première chose que l’on peut voir en lançant le jeu c’est son absence de campagne solo.
Avant de commencer une partie classique, on règle les options (pirate ou non, etc.) et on remarque très vite la première nouveauté : le "quick start". Ce quick start permet de faire des démarrages rapides : la planète mère commence dès le départ au niveau  4 en infrastructure civile, l’usine de capital ship est construite ainsi que les 3 extracteurs de ressources et aussi avec 2 scouts. Autant dire que ce démarrage est très vite apprécié vu qu’il permet un développement plus rapide. En effet, on gagne les ressources des bâtiments déjà construits ce qui permet de très vite passer au développement  de technologies et/ou  à la construction de frégate.

Environnement Spatial Sins of a Solar Empire : Entrenchment
Découvrez le nouvel environnement spacial

 

 Très vite on remarque que les recherches ont été modifiées : il y a l’apparition d’un nouveau panneau de recherche  (en plus du civil et du militaire) : la défense. Ce nouveau panneau inclu donc toutes les technologies concernant les bâtiments défensifs. Les anciennes technologies de défense ont été intégrées à ce nouveau panneau. Quand on regarde bien ce panneau on s’aperçoit très vite que la majorité des technologies concernent les starbase !!!!!!! (il y a environ 15 nouvelles recherches dans ce panneau). Hélas les autres panneaux n’ont subit aucun ajout (sauf les 2 prototypes des  nouveaux vaisseaux et 2 technologies sur le rayon pour les TEC)

Concernant les nouveaux vaisseaux il n’y a pas de grand ajout : juste 2 pour les TEC et les advents et un seul pour les vasaris. Il s’agit pour les humains d’un vaisseau de construction de starbases et un vaisseau anti-bâtiment, et pour les vasaris d’un vaisseau poseur de mines.

Construction Sins of a Solar Empire : Entrenchment
Vaisseau de construction de starbase TEC


Maintenant concernant les défenses, il y a du lourd du très lourd je dirai même : les starbase et les mines. Les mines coûtent des ressources à la construction mais ne prennent aucun slot de défense et font pas mal de dégâts chacune surtout que l’on peut  les construire 10 par 10 (par contre on ne choisi pas la place des 10 mais juste la zone de pause). Désormais il y a la possibilité de faire de véritables champs de mines qui détruiront des flottes entières. Les starbases (aux coûts assez prohibitifs tout comme leurs améliorations) sont d’énormes forteresses spatiales capables de faire échouer des assauts en nombre important une fois celle-ci améliorées et couplées à quelques défenses de base (canon de gauss, …) et des hangars.
 

Défense Sins of a Solar Empire : Entrenchment
Ca c’est de la défense (faite par l’IA )


En effet, les starbases sont améliorables : on peut faire en tout 8 améliorations alors qu’il y a une dizaine d’améliorations possibles et ceci sur plusieurs niveaux. Ces améliorations coûtent chères, même très chères (compter dans les 1800 de crédits par amélioration environ). Au départ, on a accès  à des améliorations basiques : améliorer l’armement, la vie et le bouclier, installer des escadrons de chasseurs et bombardiers. Mais très vite l’on a accès via les recherches du panneau défense à des améliorations moins combattantes mais tout aussi intéressantes : par exemple permettre à notre starbase de générer des revenus commerciaux ou encore  de produire de la culture. IL faut tout de même noter que l’on est limité à une starbase par planète et par joueur, autant dire que les améliorations doivent être choisies avec précaution afin de ne pas se retrouver avec une starbase « civil » vers l’ennemi.
         

TEC Sins of a Solar Empire : EntreVasari Sins of a Solar Empire : EntrenchmentAdvent Sins of a Solar Empire : EntreStarbase TEC                                         Starbase vasari                                    Starbase advent


Concernant les nouveautés moins visibles, il faut signaler l’apparition d’une dizaine de nouveaux bonus (malus ?) planétaires. De plus l’IA a été améliorée : elle harcèle davantage le joueur, prend plus rapidement contrôle des astéroïdes neutres et enfin  vos alliés viennent se battre avec vous si c’est possible et ceci sans rien leur demander, et bien sûr les adversaires font de même, autant vous dire de gros combats en perspective ….
Concernant les performances, j’ai trouvé que les graphiques étaient meilleurs à niveau égal, de même je n’ai pas encore vu de gros ralentissements dans les combats comme avant lors des batailles ou quand un gardien inconnu lançait son pouvoir (il faut tout de même noter que je n’ai pas encore eu de grosse bataille avec des flottes de 2000 en population)
Pour ceux qui ont le jeu en français, Sins of a Solar Empire : Entrechment fonctionne sans problème, pas la peine de réinstaller le jeu en anglais (via téléchargement par impulse)


Vaisseaux Sins of a Solar Empire : Entre



En conclusion, si vous avez aimez Sins of a Solar Empire , n’hésitez pas à acheter Entrenchment qui vous permettra de continuer à jouer avec beaucoup de plaisir, tout en corrigeant quelques lacunes du jeu de base.

Les Plus

  • Des défenses enfin correctes
  • Une différenciation accrue des civilisations entre elles
  • Le prix : pour 10€ on a plus de chose que certaine extension a 15€

Les Moins

  • Pas de campagne solo
  • Le manque de véritables nouveaux vaisseaux
  • Entièrement en anglais

Configuration recommandée

Configuration Vista : note5 / Processeur : 1.8 GHz / Mémoire : 1 Go / Carte graphique : 3D 128 mo : Ge force 6600 radéon 9600 minimum

Les Notes de Jeux-Stratégie.com

Jouabilité18/20SoaSE est toujours aussi simple à prendre en main avec sa bande d'information à gauche et ses menus clairs et simples
Graphismes16/20Toujours aussi beau que pour le jeu de base
Bande son14/20Pas de changements de ce coté-là par rapport à Sins of a Solar Empire
Multi18/20Pas de grandes nouveautés... Mais le jeu de base était tellement riche que le multijoueur reste toujours aussi jouissif
Solo15/20Pas de nouvelles campagnes. Une nette amélioration de l'intelligence artificielle ne ferait pas de mal.

Appréciation globale

Si vous avez aimez Sins of a Solar Empire, n’hésitez pas à acheter SEntrenchment qui vous permettra de continuer à jouer avec beaucoup de plaisir, tout en corrigeant quelques lacunes du jeu de base.

Réseau Gamers et Stratégie. Association Loi 1901 à capacité juridique.
©1998-2017 Réseau Gamers et Stratégie - Tous droits réservés - Mentions légales