Système TeamSpeak du Réseau Jeux-Strategie.com Abonnez-vous à nos flux RSS Mur du Réseau Jeux-Strategie.com
 
- Le NetMagazine des jeux video de stratégie 

Warrior Kings

Créé le : 31/12/2001
Edition du : 2/4/2002
Auteur : Magellan

Warrior Kings

La fiche technique

Developpeur Black Cactus
Editeur Microïds
Site officiel oui (Fr)
Type Rts médiéval/fantastique
Sortie Février 2002
Prix public 329 F
Démo non
Multijoueur oui
Configuration PENTIUM II 350 Mhz ou équivalent
Windows 98/00/ME/XP
128 Mo RAM,
Carte vidéo 3D compatible DirectX 8
Carte son compatible DirectX 7
DirectX 8 ou plus

Les plus: - D'incontestables innovations, tant sur le plan du "gameplay" que sur celui du scénario, pour un jeu qui possède un fort potentiel.
Les moins: - Un jeu plombé par de nombreux bugs et problèmes techniques de compatibilité matériel, nécessitant une grosse configuration PC pour faire tourner un moteur 3D mal optimisé.

La note de JS (13/20)

En savoir plus:

Présentation des unités
Interview d'un testeur
Screenshots exclusifs

Je veux devenir le roi du monde !

Présentation

"Dans un monde médiéval fantastique où le chaos et l’anarchie règnent, seul un Warrior King pourra réunir les terres divisées et redonner à ce royaume l’éclat de sa splendeur passée.

Warrior Kings est un véritable jeu de stratégie en 3D temps réel où les joueurs ont la possibilité de créer et d’entraîner leurs propres armées, de maîtriser leur économie, d’espionner, de déclarer la guerre ou de faire preuve de diplomatie – dans l’unique but de devenir un Warrior King !"

Voici la description somme toute sommaire faite par l'éditeur sur ce jeu. Jusque là rien de bien révolutionnaire, mais le ton est donné: ça va castagner ! Le principe de base est connu: développer une économie et des unités combattantes pour aller anéantir le voisin d' à coté. Dans le genre de Battle Realms, le contexte est celui d'une époque moyen-ageuse et fantastique, mais plutôt européenne. 

Bien que la date de sortie ait été à plusieurs reprises reportée, éditeur et développeur de Warrior Kings sont plutôt avares en informations sur leur prochain bébé. Au départ ce jeu devait être édité par Sierra qui a jeté l'éponge en cours de route, passant la main à Microïds qui en a racheté les droits d'exploitation. Un délai qui a été mis a profit par Black Cactus pour peaufiner ce jeu qui se veut ambitieux.

Les graphismes

Deux choses attirent l'attention, sur la base des captures d'écrans et de la vidéo de présentation. D'une part la qualité des graphismes, très réalistes et ayant bénéficié apparement d'une finition soignée. D'autre part de la très belle 3D, avec de vrais décors et paysages en relief, qu'il sera possible d'exploiter pleinement dans les phases de jeu, de même que les effets visuels (zoom et rotation), ce qui n'est pas toujours le cas dans les jeux de stratégie en temps réels 3D actuels.

Le scénario

Le scénario n'est pas en reste. Dans le mode monojoueur, une campagne vous place dans le rôle d'un personnage qui doit reconquérir le royaume perdu par son père (même principe que Battle Realms). Pour ce faire il vous faudra progresser dans 9 cartes différentes, chacune contenant 20 objectifs de mission à réaliser avant de pouvoir passer au stade supérieur. En cours de route vous rencontrerez l'une des trois factions qui se substituent aux traditionnels civilisations et clans: la première de ces factions a choisi la "Voie Céleste" d'inspiration religieuse et pratique différents actes religieux, le fanatisme, l'inquisition et la dévotion. Son pendant tout manichéen et infernal a choisi la "Voie du Paganisme" et pratique les actes de sorcellerie et l'esclavagisme. La dernière faction plus pragmatique a pris le chemin de la "Voie Technologique" et par le biais de la chimie et de la science développe de puissantes machines de guerre. Cette "Voie" ne se choisit pas en début de partie.

A ce stade vous commencez avec un petit groupe d'unités et de bâtiments, et suivant les nouvelles unités et bâtiments que vous developperez, vous pourrez causer de grands dommages à l'ennemi. Cela vous conduira à vous rapprocher de l'une des voies citées plus haut, et ce de façon irréversible. Une fois en campagne, il vous faudra effectuer parfois de longues marches avant de rencontrer âme qui vive, les cartes étant immenses. D'où la nécessité d'établir de solides lignes de ravitaillement, l'ennemi s'attaquant en priorité aux unités affaiblies. Si vous êtes à court de ressources, il vous faudra vous trouver des alliés en chemin pour éviter la panne sèche et passer sereinement à l'attaque d'une ville que vous convoitez. Si le sort des armes n'est pas en votre faveur, il faudra inciter vos troupes et vos villageois à invoquer l'assistance de divinités, dont l'intervention pourra causer de grands dommages à l'ennemi.

En bref

Le but est simple: devenir le seul rescapé pour pouvoir prétendre au titre de Warrior King. Cinq fins différentes sont prévues dans le scénario, suivant la "voie" que vous aurez empruntée.

Graphismes de qualité, paysages grandioses, économie simple, diplomatie interactive, combats spectaculaires, interface annoncée simple et ergonomique, le tout avec une pointe mystique, voilà qui promet d'être passionant si cohérent. Un mode multijoueurs jusqu'à 8 joueurs en réseau ou via internet est prévu pour prolonger le plaisir et la sortie de ce jeu est prévue pour Février 2002.


Screenshots

   

   

Configuration requise

 Configuration minimale:

PENTIUM II 350 Mhz ou équivalent
Windows 98/00/ME/XP
128 Mo RAM,
Carte vidéo 3D compatible DirectX 8
Carte son compatible DirectX 7
DirectX 8 ou plus

Réseau Gamers et Stratégie. Association Loi 1901 à capacité juridique.
©1998-2017 Réseau Gamers et Stratégie - Tous droits réservés - Mentions légales