Système TeamSpeak du Réseau Jeux-Strategie.com Abonnez-vous à nos flux RSS Mur du Réseau Jeux-Strategie.com
 
- Le NetMagazine des jeux video de stratégie 

Europa Universalis 4: Notre test

Par DrussDharan - Edition du : Tuesday 20 August 2013 - Créé le : Sunday 18 August 2013

Bannière Europa Universalis 4

Sortie le 13 août denier Europa Universalis 4, dernier né de Paradox Interactive, était attendu au tournant. Devant être plus aboutit que son prédécesseur, Europa Universalis 3, ses 4 extensions et 5 années de patchs, Europa Universalis 4 n'avait pas droit à l'erreur et on peut dire qu'il n'y en a pas eu. Le constat est sans appel sur tous les mécanismes ce nouvel opus est meilleur que son prédécesseur et nous allons vous en faire un rapide tour d'horizon.

Pour ceux qui ne connaîtraient pas la licence le jeu se situe dans la fenêtre temporelle 15e - début 19e siècle et vous permet de prendre les rênes d'une nation de votre choix, de faire la guerre, gérer le commerce, construire des infrastructures, découvrir et coloniser de nouvelles terres, etc.

L'IA, un vrai adversaire

Commençons par nous pencher par ce qui fait trop souvent défaut aux jeux vidéos, l'IA. Celle-ci a nettement progressé et il vous faudra vous en méfier. Retorse et vicieuse celle-ci cherchera à créer des alliances avec vos rivaux, à monter des coalitions si vous vous étendez trop et trop vite, à anéantir vos armées séparément si possible ou rassemblera ses forces pour obliger une rencontre décisive. Mais elle saura également vous porter assistance si vos objectifs et ennemis coïncident, elle saura même vous appuyer de ses armées pour "faire la différence" sur le champ de bataille.

Combat Europa Universalis 4

Les Mécanismes

Sur le front des mécanismes et de l'interface les progrès sont également nombreux. Plus aérée et claire la nouvelle interface évite de passer de menus en sous menus et allège ainsi le temps dévolu à effectuer les actions les plus répétitives, comme la construction des bâtiments ou le recrutement des troupes.

Mais se sont les mécanismes de jeu qui ont le plus bénéficié de la nouvelle version. De nombreuses actions nécessite l'emploi d'un agent (missionnaire, diplomate, colon ou marchand). Dans EU 3 ceux-ci apparaissait mensuellement selon divers facteurs et vous deviez attendre que le pool se remplisse pour en bénéficier. Dans EU 4 c'est fini, les agents sont en nombre fixe, vous devez leur assigner des missions, comme améliorer les relations avec un pays tiers ou coloniser un nouveau territoire.

Deuxième mécanisme primordial les points de monarques/dirigeant. Ressources reçu mensuellement comme l'argent ils permettent d'acheter des technologies nouvelles, des bâtiments, de changer la culture d'une province, d'augmenter la stabilité de la nation, d'engager des généraux ou des explorateurs, de lutter contre les rebelles, d'acheter des doctrines, etc... Il s'agit probablement du mécanismes qui vous demandera le plus d'attention avant de bien le maîtriser. Reste qu'il permet de simuler l'impact d'un bon ou mauvais monarque sur la capacité de votre nation à progresser et agir dans le jeu.

Gouvernement Europa Universalis 4

Petits Défauts

Il y a certes quelques petits bémols comme la totale absence de la démographie dans le jeu, alors qu'elle joue un rôle important sur la capacité des états à se financer, à coloniser et à jouer un rôle sur la scène politique. Par exemple, la différence de peuplement entre la Nouvelle France et la Nouvelle Angleterre condamnera irrémédiablement la première lors de la guerre de sept ans qui aboutira à la fin de l'empire colonial français. Cette absence de démographie entraîne l'absence de gestion des minorités tant ethniques que religieuses qui caractérisent notamment les Balkans. Notons aussi que même si pour une fois Paradox Interactive a fait un effort pour la traduction française, on retrouve quelques problèmes d'affichages, rendant parfois la lecture compliquée.

Bilan

Reste que si il faut faire un bilan, il se trouve nettement positif avec un jeu riche, stable et qui promet de bénéficier de nombreuses améliorations au cours des mois et années à venir. Ajoutons que sa rejouabilité lui donne une durée de vie infinie avec des situations toujours différentes. Donc un conseil, si vous ne le possédez pas encore sautez le pas et rejoignez notre communauté de joueurs sur le Réseau Gamers et Stratégies !

Artwork Europa Universalis 4

Note

17/20

Commentaires

Réseau Gamers et Stratégie. Association Loi 1901 à capacité juridique.
©1998-2017 Réseau Gamers et Stratégie - Tous droits réservés - Mentions légales