Système TeamSpeak du Réseau Jeux-Strategie.com Abonnez-vous à nos flux RSS Mur du Réseau Jeux-Strategie.com
 
- Le NetMagazine des jeux video de stratégie 

Age Of Wonders : Shadow Magic

Créé le : 6/9/2003
Edition du : 2/10/2003
Auteur : Stjohn

 

Autant le dire tout de suite, le 3eme volet de la série des Age Of Wonders, j’ai nommé Age Of Wonders : Shadow Magic, ne révolutionnera pas la série. Au lieu de bouleverser les acquis des deux premiers volets, Triumph Studios a préféré conserver le meilleur et améliorer le reste. Et ça marche …

Développeur

Take 2 Interactive

Editeur

Triumph Studios

Site officiel

En Anglais

Type

 Stratégie tour/tour 2D

Prix public

 40€

Démo

 n/a

Multijoueur

 oui

Configuration

 PIII 450 Mhz

128 Mo RAM
900 Mo DD
Carte Graph 3D 16 Mo

Les plus

-la profondeur de jeu

-Un bon tutorial

-Le générateur de cartes aléatoires

-Le nombre de races et d’unités
-Les graphismes …

Les moins

-… qui restent en 2D
- pas de mode hot seat en multijoueurs

-
 Encore  quelques légers bugs
- Trop peu de nouveautés ?

Note JS(/20)

16

 

C’est dans les vieux pots …

 

Le moteur graphique n’a que très peu évolué depuis Age Of Wonders 2. Les plus réfractaires à la 2D y trouveront sans doute quelque chose à redire, mais l’ensemble reste de la magnifique 2D, et nous propulse directement dans l’ambiance heroïc-fantasy du jeu. On retrouvera également avec plaisir les éléments qui ont fait le succès de la série :

- des batailles énormes, plus de 50 unités peuvent participer à une seule bataille, et un siège dure facilement entre 5 et 15 minutes.

- Le concept unique des mages. Chaque joueur dispose d’un mage principal qui, s’il est placé dans une ville disposant d’une Tour des Mages, peut intervenir à distance sur toute l’entendue de son territoire et même dans les combats.

- un côté RPG, avec des objets pour les héros, ainsi que des bonus lorsque les unités ou les héros montent en expérience.

- Un côté Civilization avec la gestion des villes de votre empire et les relations diplomatiques entre les races ou avec les Esprits, sortes de dieux qui vous donneront périodiquement des quêtes à réaliser.

 

La bande son du jeu est de bonne facture, les thèmes musicaux proposés participent agréablement à l’ambiance, les bruitages sont un brin répétitifs mais tout à fait corrects, et le doublage en VF des cinématiques est acceptable. Bref, pas de souci.

 

Et à part ça ?

 

Bien entendu, cette version apporte également sa flopée de nouveautés. Prenez par exemple le générateur aléatoire de cartes : en quelques secondes, vous pouvez démarrer une partie sur une carte totalement nouvelle et inédite générée par l’ordinateur ! Le tout étant bien évidemment paramétrable en fonction du nombre de joueurs ou du type de scénario souhaité. De quoi booster considérablement la durée de vie du soft. L’éditeur de carte a été lui aussi grandement amélioré, en particulier dans son interface. Voilà qui va donner des idées aux scénaristes en herbe !

 

2 clics de souris et une carte totalement inédite de dispo

 

Pour les débutants dans l’univers de AoW, un excellent tutorial de 3 scénarios vous guidera pas à pas sans être trop didactique pour vous permettre de rapidement comprendre l’interface de AoW : Shadow Magic.

 

On retrouvera comme il se doit une nouvelle campagne de 16 scénarios divisés en 5 épisodes. Le scénario est de qualité et dans le prolongement de AoW 2 et c’est avec plaisir que l’on guidera Julia, Merlin ou Meandor face à la nouvelle menace de L’OmbreMonde. L’apparition de l’OmbreMonde est un moyen astucieux pour l’équipe de développement d’ajouter un 3eme niveau de terrain. Après le monde de la surface et le monde souterrain, chaque carte pourra maintenant disposer d’un monde des ténèbres. Je vous laisse imaginer le résultat sur des cartes déjà immense …

 

Pas près de finir la partie ...

 

Mais ce qui frappe avant tout dans Age Of Wonders : Shadow Magic, c’est sans conteste la profondeur et la richesse du gameplay. Le nombre de races a encore été augmenté, pour passer de 12 à 15. Et attention, quand on parle de 15 races, ils s’agit ne s’agit pas de 15 civilisations avec des unités presque toutes identiques. Ici, chaque race a ses propres unités (une dizaine environ) et quelques bâtiments uniques. Si vous ajoutez à cela la 50ene d’unités neutres ou invocables existantes, vous aurez compris qu’on ne fait pas le tour du jeu en une partie.

 

Un siège après 10 minutes 

 

Mais ça ne s’arrête pas aux unités ! Il en va de même pour les sorts et les compétences. Chaque mage peut se spécialiser dans une des écoles de magie (Air, Mort, Eau, Terre, Feu, Vie ) ou être multiclassé (il pourra apprendre les sorts de l’école Cosmos, mais pas les sorts du plus haut niveau des autres écoles). Enfin, chaque héros et unité peut disposer de compétences et d’aptitudes spécifiques. Là encore, sans vous assommer de chiffre, la liste est impressionnante et les effets variés, de la simple protection contre la magie jusqu’à la prise de contrôle d’une unité ennemie en passant par « Sarcasme », qui force la cible a attaquer une unité précise. Un régal !

 

Un monde parfait ?

 

Evidemment, AoW : Shadow Magic n’est pas exempt de tout reproche. Les scénarios du tutorial ont beau être bien réalisé, ils leur arrivent de « planter » si on ne respecte pas suffisamment les consignes. De même, l’interface de jeu est parfois légèrement instable et engendre périodiquement des clignotement d’écran. La 2D et l’absence de système de changement de vue, notamment en bataille, peut aussi poser problème lorsque qu’une grande unité en masque une autre. Mais j’avoue que là, je suis mauvaise langue, et ces petits problèmes ne gâchent absolument pas le plaisir de jeu.

 

Interdiction formelle d'utiliser le zoom avant sous peine de pixélisation ;) ! 

 

Bien entendu, il est toujours possible de jouer via le net (sur GameSpy), à plusieurs sur une même machine (mode HotSeat) , en réseau ou même par e-mail pour les plus courageux !

 

En résumé

 

Age of Wonders : Shadow Magic s’impose comme la référence des jeux tour par tour héroïc fantasy. Même s’il souffre de la comparaison du point de vue graphique avec Heroes Of Might and Magic IV par exemple, sa profondeur et sa richesse de jeu en font un titre à la longévité inégalée dans le domaine. Maintenant, si vous avez Age Of Wonders 2 et que vous n’avez que modérément apprécié, vous pouvez sans doute passer votre chemin. Mais pour les autres …

 

Réseau Gamers et Stratégie. Association Loi 1901 à capacité juridique.
©1998-2017 Réseau Gamers et Stratégie - Tous droits réservés - Mentions légales