Système TeamSpeak du Réseau Jeux-Strategie.com Abonnez-vous à nos flux RSS Mur du Réseau Jeux-Strategie.com
 
- Le NetMagazine des jeux video de stratégie 

Black & White II

Par Docrate - Edition du : Sunday 18 August 2013 - Créé le : Tuesday 01 November 2005

Voici le dernier jeu hybride de Peter Molyneux, personnage illustre du jeu vidéo, qui a commencé sa quête des simulations divines avec le célèbre Populous à la fin des années 80. Avant de poursuivre dans la mise en scène des forces du mal dans Dungeon Keeper (1997).
 
      "Qu’il est bon d’être méchant"
       
  C’est en 2001 que Monsieur Molyneux revient avec un jeu mixant ses deux premiers concepts, la simulation divine et le bien contre le mal. Auquel il ajoute un aspect tamagotchi, ce qui donnera le très controversé Black & White.
 
  Quatre ans, LionHead (son studio de développement) remet le couvert avec un deuxième épisode qui se veut plus peaufiné, ayant tiré partie des critiques du passé.
 
  Black and White 2  Black and White 2  Black and White 2
Cliquez pour agrandir
     

     

Le concept de Black & White

 
 

Objectif

 
  Vous incarnez un Dieu. Seul une main vous représente sur Terre. Sachez que le principal but d’une divinité est d’avoir le plus de croyants possibles. Ainsi vous commencez avec un village, et vous devez convertir les villages adverses défendus par d’autres Dieux.
 
 

Votre cité et vous

 
  Pour cela, vous pouvez faire ce que vous voulez. Soit incarner le Bien en bâtissant une cité prospère qui attirera les villageois de toute l’île. Soit grâce aux forces du mal en envoyant une armée capturer de force les villages cibles.
  Il n’y a pas de bonnes méthodes, il y a votre méthode. Au fil du jeu, votre profil va se dessiner ; la main qui vous incarne et vos villages refléteront votre alignement. Plus vous tendrez vers le mal, plus votre main deviendra rouge et crochue tandis que votre village sera sombre et lugubre.
  Au contraire, si vous êtes plutôt du côté du Bien grâce à vos actions bénéfiques, votre cité sera claire, resplendissante et de petites fleurs toutes mignonnes pousseront un peu partout.
 
Black and White 2  Black and White 2
Cliquez pour agrandir
     

La créature

 
  Afin de vous aider dans cette épreuve difficile, vous pouvez choisir un avatar qui vous représentera sur Terre. Cette représentation est sous forme d’une créature, au choix : vache, lion, loup ou singe.
  Au début du jeu, vous la récupérez et c’est un bébé qui a tout à apprendre : manger, dormir, faire ses besoins, jouer, gérer un village, combattre, faire le bien, faire le mal.
  Puis elle grandira et deviendra de plus en plus puissante.
  Comme vous et votre village, cette créature possèdera un alignement. Si elle répand le mal en écrasant tout sur son passage, aussi bien chez vous que chez l’ennemi, elle deviendra courbée, ses crocs s’allongeront et des cratères de magma en fusion prendront la place de ses empreintes sur le sol.
  A l’inverse, une créature qui aide les villageois en récoltant où en construisant deviendra étincelante et des jolies plantes pousseront sur son passage.
  Son alignement va donc être calculé selon le comportement que vous allez lui faire adopter. En effet, après chaque action, vous pouvez la caresser (cela l’incitera à recommencer) ou la taper (plus vous taperez, moins elle le fera  - Mais que fait la SPA ?).
 
      Citation de la créature : "Je ne mangerai jamais mes joujoux, ils sont trop caoutchouteux"
       
 
 

Quoi de neuf dans ce deuxième épisode ?

 
 

Le prestige

 
  Grâce au rayonnement culturel de votre village devenu une cité géante et prospère, votre prestige va augmenter. Plus il sera important relativement à celui des villages environnants, plus les habitants aux alentours quitteront leurs chaumières pour venir s’installer chez vous. Ils apportent quelques ressources au passage, ce qui n’est pas plus mal. C’est comme cela que l’on capture des villages de manière « gentille ».
 
  Vous pouvez augmenter votre prestige en construisant des bâtiments glorieux et en décorant votre village avec des statues et autres colonnes dignes des architectures grecques et romaines. Votre alignement bénéfique vous rapportera du prestige supplémentaire.
 
  L’abondance de ressources grâce à vos disciples fermiers, forestiers, mineurs, ... rendra votre population heureuse, et si vous portez suffisamment attention aux besoins de votre peuple, cela améliorera également votre prestige.
 
  Black and White 2  Black and White 2  Black and White 2
Cliquez pour agrandir
 

Les points de croyance

 
  En remplissant certains objectifs durant les parties, que ce soit des quêtes secondaires, atteindre certains stades ou tout simplement gagner l’île, vous gagnez des points de croyance.
  Je vous cite quelques objectifs :
  - Basculer du mal vers le bien
  - Atteindre 500 de population
  - Construire 10 maisons avec votre créature
  - Faire 30 disciples reproducteurs
 
  Grâce à ces points d’offrande, vous pouvez aller faire votre marché. Il y a un endroit où vous pouvez acheter de nouveaux bâtiments ou sorts. Les bâtiments servent à enrichir votre cité : maison, cimetière, moulin, entrepôt, statue, garderie, prison, manoir, caserne, temple, merveilles, etc…
  Les sorts sont des miracles que vous pouvez effectuer : faire pleuvoir, lancer une boule de feu, guérir, envoyer de la foudre. Vous pouvez également les acheter à votre créature pour qu’elle devienne de plus en plus puissante et efficace.
  Néanmoins vous pouvez aussi acheter des choses moins chères et peut-être plus futiles comme des joujoux pour votre créature (de la poupée vaudou pour qu’elle devienne méchante à l’ours en peluche en passant par la traditionnelle baballe) ou encore des livres qui vous en enseigneront davantage sur l’univers qui vous entoure et la fameuse prophétie (je n’en dis pas plus).
 
Black and White 2  Black and White 2  Black and White 2
Cliquez pour agrandir
     

L’armée

 
  Grande nouveauté attendue dans cette suite, l’apparition de l’armée. Oui, on peut transformer nos fidèles villageois en soldats ou en archers. On peut aussi faire des remparts ainsi que des portes gigantesques pour entrer dans notre cité. Le top du top est de faire monter des archers sur les remparts.
  Evidemment, toujours réaliste de ce côté, vous ne pouvez transformer que les hommes en soldat, et vous ne pouvez en recruter plus que ce qu'il y a de disponible dans votre ville. Ainsi si vous recrutez tous les hommes et qu’ils se font massacrer, vous aurez du mal à finir la partie où votre ville n'est peuplée que de femmes.
 
  Point fort : l’expérience des escadrons est gérée. Jusqu’à 10 niveaux d’expérience pour faire de vos petits villageois de véritables tueurs professionnels. Bon, ne rêvez pas trop, ce sont souvent les archers sur les remparts qui atteignent le grade le plus élevé ; le reste des troupes au sol se faisant le plus souvent tuer par un rocher tombé du ciel ou une créature méchamment énervée.
 
"Je pulvériserai les soldats ennemis et j'en ferai de la chair à saucisse"
     

Un solo court

 
Vous devez parcourir huit îles au total. Sachant que la première dure cinq minutes et que sur la seconde il n’y a pas d’ennemi, cela vous en fait 6. Six îles où l’objectif principal est le même : anéantir l’ennemi.
  Heureusement vous avez des quêtes secondaires (parchemins d’argent et de bronze) qui vous donneront des bonus. Ces missions auxiliaires sont diverses et variées, voici quelques exemples :
  - Attraper les veaux au vol qui sont mis au monde par une vache (on ne rigole pas merci)
  - Aider un espion à trouver son chemin (un comble)
  - Trouver sept minuscules statuettes sur toute l’île (à croire qu’ils veulent nous occuper de peur qu’on s’ennuie).
  Heureusement, vous n’êtes en aucun cas obliger de les faire, sinon ce serait franchement lourd.
 
Black and White 2  Black and White 2  Black and White 2
Cliquez pour agrandir
     

Pas de multijoueurs

 
  Cela porte un sérieux coup à la durée de vie du soft. Un solo très court comme on a vu précédemment, pas de mode escarmouche, ni de « bac à sable » pour la créature. Faudra t-il attendre un hypothétique add-on ?
 
 

Une I.A débile ?

 
  On regrette le comportement trop mécanique de la créature. En effet, on peut cliquer sur les différentes actions possibles (après avoir "acheter" certaines) et la caresser pour les lui enseigner les unes après les autres ; ce qui dénature l'éduction. Cela enlève l’esprit de découverte de la créature qui pointait son doigt toute émerveillée dans le premier opus.
 
    "Je n’arracherai jamais les arbres, en fait, j’aimerai en être un"
       
  Un plus gros point noir est l’IA de l’adversaire qui envoie ses escadrons un à un se faire tuer au même endroit. Où est la stratégie ? La plus basique des tactiques massacrera votre ennemi qui a le QI d’une huître. Il suffit d’aller narguer les escadrons ennemis pour les attirer dans un piège dans notre zone d’influence où on pourra allégrement leur balancer des rochers, envoyer nos armées et notre créature afin de tuer 5 fois plus de soldats que l’on en possède.
 
  Et cela ne s’arrête pas là, nos soldats qui reçoivent des tirs de catapultes ne bougent pas d’un poil ! Ils restent là jusqu’à se faire tuer jusqu’au dernier. Bref, un comportement d’unité digne des premiers jeux de stratégie des années 90.
 
Black and White 2  Black and White 2  Black and White 2
Cliquez pour agrandir
 
 

Des bugs

 
  Imprécision de la souris à laquelle on s’habitue à force (en caricaturant : il faut savoir cliquer à côté de ce que l’on veut sélectionner).
 
  Les troupes ennemies qui passent littéralement à travers les murs des remparts ! Alors ça, il faut le voir pour le croire, à vous dégoûter totalement de la partie lorsque les armées sont loin ainsi que la créature. L’IA ennemie complètement débile envoie toujours des escadrons chez vous alors qu’elle est en mauvaise posture, quel malheur lorsque l’on voit qu’ils passent à travers nos murs pour entrer dans une cité sans défense au-delà des archers sur les remparts.
 
  "Je soignerai toujours nos escadrons, parce que j'ai un coeur gros comme ça"
 

Agréable

 
  Je ne voudrais pas terminer sur les points faibles car Black & White 2 est tout de même un jeu original qui nous change vraiment des « jeux à suite » actuels. On apprécie toujours de voir les mimiques de notre créature. Lorsqu’elle dort encore alors que le soleil se lève, elle essaye de se cacher les yeux du jour et se tourne dos au soleil. Ou encore quand elle fait un câlin à la peluche qu’on lui a offerte.
  On appréciera également nos deux consciences (démon et ange) qui nous accompagnent tout au long de l’aventure en nous faisant apprendre aussi bien les rudiments que les trucs et astuces.
 

Bonus - extrait musical de Black and White II


Consulter la fiche du jeu
 

 
 

Les Plus

  • Des graphismes réussis
  • Une créature toujours aussi attachante
  • De nouvelles possibilités (prestige, points d'offrande, l'armée)

Les Moins

  • Pas de mode multijoueurs
  • Un mode solo beaucoup trop court
  • Une I.A pas très maline

Configuration recommandée

Les Notes de Jeux-Stratégie.com

Jouabilité15/20On peut noter une imprécision de la souris mais l'interface a été amélioré par rapport au premier épisode
Graphismes18/20Des graphismes tout à fait appréciables et un zoom dément
Bande son16/20Musiques d'ambiances agréables
Multi0/20Pas de multi
Solo10/20Seulement 8 iles (dont 2 pour le tutoriel) et pas de mode escarmouche

Appréciation globale

Black White II est un jeu amusant avec des concepts originaux. Malheureusement, des bugs viennent gâcher le plaisir de jouer et la durée de vie est très courte.

Réseau Gamers et Stratégie. Association Loi 1901 à capacité juridique.
©1998-2017
Réseau Gamers et Stratégie - Tous droits réservés - Mentions légales