Système TeamSpeak du Réseau Jeux-Strategie.com Abonnez-vous à nos flux RSS Mur du Réseau Jeux-Strategie.com
 
- Le NetMagazine des jeux video de stratégie 

Advance Wars 2: Black Hole Rising

Créé le : 15/10/2003
Edition du : 15/10/2003
Auteur : Daryan

Advance Wars 2: black hole rising

______LLa suite tant attendu du mythique jeu de stratégie au tour par tour sur Gameboy Advance fait une arrivé fracassante. On attendait beaucoup d'Advance Wars 2, et il ne va vraiment pas nous décevoir. Stratèges à vos consoles !

______Le joueur impatient va directement se jeter sur les campagnes. Les autres joueurs aussi d'ailleurs ;). Et là, on se heurte à la longueur des dialogues. Et pourtant mieux vaut les lire, les conseils et indications sont souvent décisifs dans le déroulement des missions. Les premières missions expliquent au fur et à mesure les principes du jeu, en amenant en douceur de nouvelles unités et nouveaux concepts au jeu. Quelqu'un n'ayant jamais joué au premier opus n'aura donc aucun mal à apprendre à jouer au deuxième. Mais à l'inverse ceux qui ont déjà goûté à Advance Wars, trouveront un peu longue les explications de départ d'Advance Wars 2.

______Dans les campagnes, ont peu maintenant chosir l'ordre des missions, et ce de manière relativement libre, puisqu'à certain moment l'on aura le choix entre pas moins de 7 missions n'ayant pas toutes le même niveau de difficulté. Ce dernier étant d'ailleurs indiqué par un nombre d'étoiles allant de 1 pour les plus faciles à 5 pour les plus difficles. Pour choisir les missions, un nouvau système de sélection s'approchant du fonctionnement d'une souris à fait son apparition. C'est un peu déstabilisant au début, mais grace au magnétisme des points clés on s'y fait trés vite. Quelque part cela accentue ce sentiment de liberté. Liberté de mouvement, et liberté de choix des missions, on se sent moins canaliser dans une succession préétablie de scénarios. Au fur et à mesure que l'on progrsesse de nouvelles missions sont toujours proposés, pour quon ai toujours le choix, cela dit, pour finir le jeu il faut faire toutes les missions, on choisi donc l'ordre mais toutes les missions sont à faire. Ce qui est un système plus pratique et sympathique que dans le premier opus, où lorsque l'on avait le choix, on ne pouvait faire qu'une seule des deux missions proposés. Cela donne plus de missions à faire, on ne passes plus à côté de certaines.

______Les campagnes sont aussi plus orginales, avec quelques missions qui nous changent de la classique destruction de toute les unités ou de la prise du QG ennemie (arrêter l'approvisionnement d'un usine stratégique, prendre le contrôle d'un laboratoire...).
Le scénario général reste relativement simpliste, mais l'on appréciera les nombreux personnages au caractères et stratégies différentes. Et cela d'autant plus que maintenant on pourras en jouer bien plus, avec une grande liberté au niveau du choix du chef militaire que l'on veut utiliser. Le choix ira jusqu'au choix de la nation et des particularités qui vont avec. Les jaunes par exemples ont des unités plus fortes en attaque et en défense, mais aussi plus chères. Les différentes nations ont aussi un design différent pour chaque unité, si l'intérêt n'est pas stratégique, c'est quand même particulièrement plaisant, d'autant plus que cela renforce le caractère unique de chaque nation. Ainsi les jaunes ont-ils un design plutôt archaïque mais solide, les gris (les méchants) un design trés grille-pain... ;).

______Les chefs de guerre ont aussi leurs particularités, ils ont tous un avantage en continue (par exemple, le sniper des bleu a un point de porté en plus à toutes ces unités de tir à distance et ces mêmes unités ont une attaque plus puissante, en contre partie ses unités d'attaques au corps à corps sont plus faibles), et un avantage bonus. Il y a d'ailleurs une nouveauté à ce sujet avec deux niveaux de bonus, le simple bonus et le super bonus. Pour pouvoir utiliser le bonus (qui ne reste valable qu'un tour) il faut accumuler des étoiles que l'on gagne à chaque tour. Le simple bonus coût trois étoiles, alors que le super bonus en coût six. Par exemple le vieu parachutiste a en simple bonus l'augmentation de l'attaque des hélicoptères et l'apparition d'une unité d'infanterie avec neufs points de vie dans chaque ville. Son super bonus quand à lui a le même effet, à la différence que les infanteries sont remplacés par des infanteries aux bazookas (unité qui coût quand même trois fois plus chère qu'une simple infanterie). Là aussi cela a un réel effet sur la stratégie, puisque dans certaine situation il est plus intéressant d'attendre le super bonus, alors que dans d'autres il vaut mieux utiliser un simple bonus de suite. Maintenant les bonus sont utilisé plus souvent par partie ce qui rend plus important le choix du chef de guerre.

______Alors que dans le premier opus on pouvait choisir un personnage pour son style sans trop en souffrir dans la bataille (allez savoir pourquoi je prennais toujours la fille, alors que je n'utilisais jamais les infanteries qui sont pourtant sa spécialité ;), ici il serait plus dur de faire fi de cette caractéristique souvent décisive dans une bataille serré (une unité par ville, c'est vraiment énorme !).

______Par contre on se trouvera assez déçu par le manque de nouvelles unités. On a le droit à un néotank, qui si il est orginal côté design, en pratique n'est qu'un super MD tank, lui même un super tank... Alors bien sûr il y a aussi les rampes de missiles. mais ce sont plus des bâtiments bonus que des unités. Les missiles sont a utilisation unique, ainsi le premier qui amène une infanterie sur une tel rampe, peut tirer un missile n'importe où sur la carte. Le missille abimant les unités (leur enlève 3 points) comprises dans sa zone d'effet (13 cases). Ces missiles apporte en stratégie, dans la mesure où ils poussent les joueurs à une plus grande utilisation des infanteries et des apcs (véhicules de transport de troupes) ainsi qu'à une course en avant vers les positions stratégiques.

______A la fin de chaque mission, un écran donne des points de réussite ainsi qu'une médaille allant de S comme spécialiste à... Hé bien je ne sais pas n'ayant jamais eu en dessous ;). Cela afin d'inciter le joueur à ne pas simplement réussir la mission, mais à la réussir le plus vite possible, avec le moins de perte. Pour chaque mission, cette écran de congratulation est différent. C'est sympa, les images étant plutôt réussi, elles font offices de récompense. Les menus quand à eux, sont toujours aussi simple et clair. Quand on survole un menu, on a l'explication de son contenu qui défile dans une barre horizontale.

______L'éditeur de map est vraiment bien fait et a une interface vraiment facile d'acces. Les mappeurs en herbes pourront s'en donner à coeur joie et pourront échanger leurs cartes avec le câble link. Le câble link permet aussi des parties multijoueur. Et ce que chaque joueur ai une cartouche, ou qu'un seul joueur en ai une. Bien sûr dans les deux cas les possibilités ne sont pas les mêmes, mais si après une partie à ce jeu vos amis ne sont pas convaincus qu'il faut qu'ils se le procurent dans les plus bref délais, c'est qu'il ne sont pas digne d'être vos amis ;)

En conclusion...
______Le digne successeur d'Advance Wars n'inove pas tellement par rapport à son prédécesseur. Mais il a su conserver le génie du premier opus tout en ajoutant quelques petits plus sympathiques. Son principal intérêt par rapport au premier restant bien évidemment les nouvelles campagnes.

Les plus:
- Une interface simplissime et particulièrement judicieuse pour un jeu de stratégie sur console.

- Un bon éditeur de carte, et la possibilité d'échanger ses créations.
- Un mode multijoueur qui va faire chauffer les neurones pendant les pauses ;)
- La grande duré de vie grace aux nombreuses campagnes, à l'éditeur de cartes, aux défis qui se débloquent, et au mode multijoueur.
- Les graphismes mangas bien sympa et colorés.

Les moins:
- Le manque de nouveautés, notament au niveau des unités.
18/20
L'ultime jeu de stratégie sur console !

 

FICHE TECHNIQUE

Configuration requise:
Une Gameboy Advance.

Configuration conseillé:
Une Gameboy Advance SP.

Dévelopeur:
Intelligent Games
Editeur:
Nintendo
Site officiel:
advance-wars.com
Type: rts tour par tour
Sortie: 3 octobre 2003
Support: cassette
Démo: non
Multijoueur: jusqu'à 4 joueurs avec une gba par joueur et un câble link.

TARIF

Prix conseillé: ??€

à ??,??

 

IMAGES


Ho, le beau char rouge, par contre côté camouflage c'est moyen ;)


Les menus toujours aussi éfficaces.


Les possibilités du câble link.


En réussisant éfficacement les missions on gagne de l'argent avec lequel on peut acheter des cartes et autres bonus.


Les cartes du mode versus.


L'éditeur de map, éfficace.


Le choix des missions en mode campagne.


Mon super ultime est prêt :)


L'aide intégrée est trés utile.

Réseau Gamers et Stratégie. Association Loi 1901 à capacité juridique.
©1998-2017 Réseau Gamers et Stratégie - Tous droits réservés - Mentions légales