Système TeamSpeak du Réseau Jeux-Strategie.com Abonnez-vous à nos flux RSS Mur du Réseau Jeux-Strategie.com
 
- Le NetMagazine des jeux video de stratégie 

Dossier Total Annihilation - La bande son

Créé le : 24/6/2004
Edition du : 30/6/2004
Auteur : Docrate

Total Annihilation

L'histoire d'une légende du STR

(Deuxième partie)

 

 

 

Opération "Overlord"

 

 

 

La bande son

 

« Mais que vient faire un orchestre symphonique dans un RTS ? »

 

 

 

 

 

Total Annihilation, un titre brut de décoffrage, qui ne fait ressentir aucune finesse et qui exprime une envie de destruction intégrale…

 

Et pourtant, c’est Jeremy Soule qui a composé l’ensemble des musiques du jeu avec une orchestration de Larry Kenton (il a aussi orchestré les musiques du récent  film « the day after tomorrow »), le tout coordonné par Audrey de Roche.

 

De la musique classique donc pour ce RTS, avec de douces mélodies profondes qui collent finalement très bien à l’atmosphère du jeu. Des planètes dévastées, un danger permanent, des mondes inconnus. On ne se rend même pas compte que l’on rentre très vite dans l’ambiance.

 

« Il est déjà 2h du matin alors que des gouttes de sueur perlent sur le front de Docrate. Un étrange mélange d’huile de moteur et de sang momifie l’air suffoquant. Un léger vent souffle sur les cimes tandis que les troupes avancent prudemment dans cette forêt profonde au cœur de la vallée »

 

-         Imaginer une belle mélodie de musique classique envoûtante et angoissante à la fois. Ca le fait, non ?

-         « Non »

-         Bon d’accord 

 

 

 

 

 

 

 

Pour les effets sonores en tout cas ils se sont moins cassés la tête, ou alors ils ont plus réfléchi que les autres, à vous de choisir, chacun son avis. Car il n’y a pas de voix, et oui, les machines ne parlent pas, pratique, non ?

 

Lorsqu’on manipule ses troupes, on entend pas : « oui », « affirmatif », « oui », « oui », « bien chef », « oui », « affirmatif », « oui » à répétition.

 

Rassurez-vous tout de même, chaque type de machine a un bruit spécifique. Même les bâtiments, par exemple, une tour radar a un son lorsqu’elle est finie de construire, un autre quand on la désactive ou qu’elle se protège automatiquement et un dernier pour la réactivation. Donc ne vous inquiétez pas, il n’y a pas de lassitude. En plus ce sont généralement des bruits brefs. On rajoute à cela les effets sonores de missiles qui décollent, d'explosions et on est vite immergé dans l’ambiance. Chaque action que vous entreprenez a un son de toute manière.

 

 

 

Bilan, une musique originale mais prenante, et des effets sonores pas trop compliqués avec des avantages (pas trop de répétitions de « oui, bien chef ») et des inconvénients (on ne retrouve pas le vocabulaire riche et amusant des unités de Warcraft lorsque l'on clique dessus).

 

 

 

Première partie : Introduction

Deuxième partie : Bande son

Troisième partie : Ressources & Constructions

Quatrième partie : Unités & Choix stratégiques

Cinquième partie : Graphismes & Animations

Sixième partie : Jouabilité

Septième partie : Multi joueurs & Conclusion

 

 

Troisième partie : Le système de ressources et de constructions  

Réseau Gamers et Stratégie. Association Loi 1901 à capacité juridique.
©1998-2017 Réseau Gamers et Stratégie - Tous droits réservés - Mentions légales