Système TeamSpeak du Réseau Jeux-Strategie.com Abonnez-vous à nos flux RSS Mur du Réseau Jeux-Strategie.com
 
- Le NetMagazine des jeux video de stratégie 

Dossier Supreme Commander - Interview

Par PMH - Edition du : Saturday 31 August 2013 - Créé le : Friday 19 August 2005

  Bannière Supreme Commander
 

Toutes les informations qui vont suivre sont extraites de l'interview de Chris Taylor réalisée par Gamespy.

Une information glissée dans le magazine PC Gamer en avait intrigué plus d’un. Elle concernait des caractéristiques d’attaque différentes selon le nombre de clics effectués pour diriger une unité. Chris Taylor nous en apprend un peu plus sur cette nouvelle option. En fait, le type d’attaque de l’unité va être conditionné par le nombre de clics que l’on effectuera sur l’unité adverse.
Ainsi, il illustre cette nouveauté par un exemple : une armée de tanks pénétrant dans une base adverse. Si l’on clique une fois sur un bâtiment, l’attaque sera unilatérale. Si l’on clique deux fois, tous les tanks viseront le bâtiment choisi, mais uniquement avec la puissance de feu nécessaire pour le détruire. En cas de triple clic, c’est la boucherie !

Il parle ensuite des ressources disponibles dans le jeu. Elles seront au nombre de deux : la matière et l’énergie. La matière ne sera détectable que grâce à une unité spéciale. Une fois le site repéré, on pourra construire une mine qui permettra de récupérer la ressource. La collecte d’énergie ce fera quant à elle de manière plus conventionnelle, en construisant des générateurs.
Les ressources seront utilisées naturellement pour produire des unités et construire des bâtiments mais aussi pour la mise à feu de certains missiles.
Le système d’épaves de Total Annihilation devrait être gardé. Ainsi, lorsque qu’une unité est détruite, une épave reste au sol. On pourra alors récolter directement les ressources sur l’épave ou l’utiliser afin de réparer des unités ou des bâtiments.

Chris Taylor aborde ensuite le sujet des types de cartes. Trois types sont connus pour le moment : toundra, terre rouge (à l’instar de Mars) et marais. Mais ce n’est pas le style graphique des cartes qui fera différer les stratégies. Les facteurs variants seront la topographie, la taille de la map et la présence d’eau ou non.

On en apprend aussi un peu plus sur la vue satellite et les adaptations de l’interface nécessaires pour utiliser cette option avec les gigantesques maps de Supreme Commander. L’interface devrait être très simple d’accès, avec une alternance des vues rapide et efficace. Ceci permettra au joueur d’avoir une vue complète des opérations. Ainsi, le joueur ne sera pas seulement un Supreme Commander sur le papier, mais aussi concrètement lors du déroulement des parties.

Les super-unités seront un des aspects les plus amusant du jeu. Il y en aura plus d’une par race. On connaît pour le moment une araignée mécanique géante et un sous-marin armé de missiles anti-aériens. Peu d’autres informations à ce sujet pour l’instant.
Il y aura aussi une unité ultime : le Supreme Commander. Non content d’être un robot gigantesque, il pourra aussi servir de hangar à avions mobile et sera capable de tirer des têtes nucléaires. Peut-être d’autres surprises encore…

Vient ensuite la question des mods. Un des éléments qui avait réussi à fédérer la communauté de Total Annihilition était la mise à disposition d’outils permettant de modifier le jeu à volonté. Chris Taylor affirme que ce sera aussi le cas pour Supreme Commander. Des outils de modification seront disponibles avec le jeu et d’autres seront mis en ligne gratuitement.

De même, la bonne habitude qu’avait prise Cavedog, l’ancien studio de développement de Chris Taylor, de publier des unités gratuitement après la sortie du Total Annihililation devrait être conservée. Mais il n’est pas sûr que, comme pour Total Annihilation, une régularité dans la mise en ligne des unités soit instaurée.

Le mode multijoueur ne devrait pas être en reste non plus. En plus des modes multijoueurs habituels, on aura la possibilité de jouer la campagne en mode coopératif à deux joueurs au moins.


   
Pour conclure, Chris Taylor nous donne rendez-vous l’année prochaine.                               Venez en parler sur notre forum dédié à Supreme Commander        






 


 


 


 
Sommaire du dossier Supreme Commander

0. Page principale
1. L'histoire
2. Interview de Chris Taylor
3. Preview
4. Batailles aériennes
5. Batailles navales
6. Batailles terrestres

 
Réseau Gamers et Stratégie. Association Loi 1901 à capacité juridique.
©1998-2017 Réseau Gamers et Stratégie - Tous droits réservés - Mentions légales