Système TeamSpeak du Réseau Jeux-Strategie.com Abonnez-vous à nos flux RSS Mur du Réseau Jeux-Strategie.com
 
- Le NetMagazine des jeux video de stratégie 

Jim Raynor

Jim Raynor était un marshal confédéré à Mar Sara au moment de la première incursion zerg sur ce monde. Malgré sa résistance héroïque face aux agresseurs et les nombreuses vies qu’il parvint à sauver, il fut ensuite arrêté par l’armée de la Confédération sous prétexte de destruction de propriété confédérée. Après avoir été libéré par les Fils de Khoral, un groupe révolutionnaire anti-Confédération dirigé par Arcturus Mengsk, Raynor choisit de se battre à leurs côtés.

Raynor en vint rapidement à être troublé par la soif de pouvoir et le manque croissant de scrupules de Mengsk. Lorsque ce dernier trahit Sarah Kerrigan, son propre lieutenant, et manipula sans scrupule les Zergs pour leur faire attaquer les mondes tenus par la Confédération, Raynor finit par comprendre que Mengsk ne valait pas mieux que les oppresseurs qu’il cherchait à renverser. Raynor prit la tête d’une révolte au sein des Fils de Khoral et s’empara du vaisseau amiral de Mengsk, l’Hypérion, ainsi que d’une petite flotte. Alors qu’il tentait de sauver Kerrigan sur le monde zerg de Char, il prit contact avec les Protoss et gagna le respect de l’exécuteur Tassadar. Son franc-parler lui permit également de faire le lien entre Tassadar et le templier noir Zératul.

Raynor et ses hommes continuèrent à combattre avec les Protoss au cours de plusieurs campagnes et jouèrent un rôle clé dans la lutte contre l’intrusion du Directoire de la Fédération Terrienne. Un revers du destin fit de Raynor un allié temporaire d’Arcturus Mengsk et de la Reine des lames, l’être recréé à partir de Sarah Kerrigan par le maître-esprit des Zergs. Même face à un adversaire commun, la fragile alliance entre ces deux tyrans ne pouvait pas durer. Ce fut finalement Kerrigan qui se retourna contre ses anciens alliés et frappa la première, causant la mort d’un grand nombre de compagnons de Jim Raynor.

Ce dernier échappa au massacre et jura de se venger un jour. Mais face à la pleine puissance de l’essaim zerg et aux immenses pouvoirs psychique de la Reine des lames, ses chances semblaient très minces. C’est un Raynor épuisé et désillusionné qui finit par revenir dans l’espace terran pour prendre la tête d’un mouvement de résistance luttant contre le pouvoir croissant du Dominion d’Arcturus Mengsk. Ce combat dure depuis des années, mais il ne s’est pas déroulé au mieux. Arcturus Mengsk a utilisé ses armes les plus dévastatrices – la rhétorique, les médias et la propagande – pour marginaliser les efforts de Raynor.

Les Baroudeurs de Raynor restent l’ennemi public numéro un du puissant Dominion terran. Mengsk voit l’existence de Raynor comme un défi à son autorité, mais il craint de créer un martyr en le faisant assassiner. C’est pourquoi il a pris des mesures pour que Raynor et ses hommes soient sans cesse pourchassés et harcelés, afin qu’ils n’aient jamais l’occasion de se réorganiser et de se renforcer.

Les années d’escarmouches contre les ressources inépuisables du Dominion ont progressivement amenuisé les forces de Raynor, qui ne sont plus que l’ombre d’elles-mêmes. Il en a été réduit à avoir occasionnellement recours au mercenariat pour réunir les fonds nécessaires à l’équipement et aux réparations indispensables à court terme. Il est probable que d’autres engagements de ce type seront essentiels à la poursuite de ses opérations à l’avenir. La liberté est à ce prix.

Actuellement, Raynor semble traverser une crise de foi : il boit beaucoup et se reproche la capture de Kerrigan par les Zergs. Sa haine pour Arcturus Mengsk est devenue une obsession. Matt Horner, son second, a toujours foi en lui et en la révolution, même si les doutes de Raynor commencent à se répandre au sein de l’équipage. Horner a fait beaucoup au fil des années pour assurer la survie de la troupe, espérant toujours voir l’héroïsme de Raynor refaire surface et mener les rebelles à la victoire.

Malgré son absence de formation militaire, Raynor est un bon chef et un excellent tacticien. Il a tout appris sur le tas et n’est donc pas conditionné par les jugements préconçus d’un manuel qui limiteraient sa perception d’un problème. Ce n’est pas un adepte de la planification à outrance, mais il a une faculté exceptionnelle pour l’improvisation et il est capable de renverser une situation en utilisant ce qui lui tombe sous la main.

Raynor est aussi un homme hanté par son passé. Il a été connu pour son association avec le célèbre criminel Tychus Findlay, les deux hommes ayant servi ensemble il y a presque vingt ans dans les « Diables des cieux », le 321e bataillon de rangers coloniaux, pendant la guerre des guildes entre la Confédération et Kel-Morian. Leur première rencontre se fit dans une cellule du camp McIntyre, alors que chacun d’eux y purgeait une peine de trente jours d’arrêt pour insubordination.

Les deux hommes furent portés disparus durant presque neuf mois après une mission de reconnaissance en territoire Kel-Morian, pendant les dernières phases de combat sur Mar Sara. Findlay fut ensuite remis à la Confédération par les autorités de Kel-Morian au cours d’un échange de prisonniers après la cessation des hostilités. Il fut aussitôt incarcéré pour désertion au combat. Nul ne sait précisément comment Raynor parvint à éviter de subir le même sort et à obtenir un poste de marshal.

Réseau Gamers et Stratégie. Association Loi 1901 à capacité juridique.
©1998-2017 Réseau Gamers et Stratégie - Tous droits réservés - Mentions légales