Système TeamSpeak du Réseau Jeux-Strategie.com Abonnez-vous à nos flux RSS Mur du Réseau Jeux-Strategie.com
 
- Le NetMagazine des jeux video de stratégie 

Présentation

Par SeR3NiTy - Edition du : Tuesday 03 February 2009 - Créé le : Tuesday 03 February 2009

Nom anglais : Hydralisk
Nom français : Hydralisk
Type : Guerrier d’assaut moyen
Noyau génétique : Parressin
Attaque principale : Épines perforantes
Icone :

Description

Les paisibles troupeaux de parressins herbivores ont été assimilés par l’essaim zerg pour devenir l’une de ses souches les plus diaboliques et les plus féroces. Les parressins étaient une variété de chenille dont la matrice d’évolution a été court-circuitée par le Maître-esprit pour transformer ces infortunées créatures en monstres de cauchemar que sont les hydralisks. Autrefois paisibles, ces bêtes sont maintenant subjuguées par une soif de sang et de carnage, et sont connues pour leur extrême férocité.

Les corps longs et serpentins des hydralisks contiennent des centaines d’épines perforantes dans les plaques antérieures de leur carapace. Ces épines sont le résultat d’une évolution spécifique à partir des poils urticants qui protégeaient les parressins pour les adapter à un nouvel objectif. Les hydralisks utilisent de puissantes contractions musculaires pour envoyer des volées d’épines sur les ennemis en approche, dans les airs ou au sol.

Les hydralisks aiment particulièrement se mettre en embuscade pour attendre leur proie. On a observé des groupes entiers s’enfouissant dans le sol sur des zones de passage d’ouvriers civils, pour ne se découvrir que lorsqu’ils sentent la proximité d’un adversaire. L’embuscade depuis une position enfouie est une tactique favorite des hydralisks, ces derniers préférant attendre le passage de l’ennemi pour surgir dans son dos, ou encore apparaître tout autour d’un groupe ennemi pour le cueillir dans un tir croisé mortel.

Grâce à la remarquable musculature d’un hydralisk (plus de 4 000 muscles différents contre 629 pour un Terran), la force de pénétration des épines est phénoménale. Même à portée maximale, une épine peut aisément traverser jusqu’à 2 cm de NéoAcier. En toutes circonstances, un rassemblement d’hydralisks ne devrait être approché qu’avec une extrême prudence, et de préférence avec le soutien d’une unité de chars de siège.

Images

Réseau Gamers et Stratégie. Association Loi 1901 à capacité juridique.
©1998-2017 Réseau Gamers et Stratégie - Tous droits réservés - Mentions légales