Système TeamSpeak du Réseau Jeux-Strategie.com Abonnez-vous à nos flux RSS Mur du Réseau Jeux-Strategie.com
 
- Le NetMagazine des jeux video de stratégie 

Présentation

Par SeR3NiTy - Edition du : Tuesday 03 February 2009 - Créé le : Tuesday 03 February 2009

Nom anglais : Baneling
Nom français : Calamité
Type : Sappeur
Noyau génétique : Zergling
Attaque principale : explosion incontrôlée
Icone :

Description

Par SeR3NiTy - Edition du : Tuesday 03 February 2009 - Créé le : Tuesday 03 February 2009

La calamité est une créature enflée de sacs saturés de fluide, à tel point qu’elle peut à peine marcher ; au lieu de ça, elle prend la forme d’une boule et se met à rouler. Cependant, il serait mal avisé de se fier à cette apparence dégingandée : la calamité est un organisme extrêmement dangereux, un des tout nouveaux spécialistes zergs découverts récemment sur les champs de bataille. Quand l’une d’entre elles s’approche suffisamment d’un ennemi, elle déclenche une réaction dans sa charge chimique volatile qui provoque une explosion dévastatrice et asperge ses environs immédiats d’un acide corrosif. Les dégâts infligés par l’explosion sont si épouvantables que la calamité est elle-aussi détruite dans la foulée.

Ces bombes vivantes sont hautement efficaces tant contre les bâtiments que contre les forces terrestres : en fait, une poignée d’entre elles suffit à pulvériser un groupe de véhicules ou d’infanterie en un clin d’œil. Les Zergs ayant l’habitude de s’enterrer, les calamités n’en sont que plus dangereuses : une zone apparemment sans danger peut très vite se transformer en piège mortel tandis que ces monstruosités jaillissent du sol et se lancent sur leurs ennemis, les prenant ainsi totalement de court.

À l’origine, les calamités ont été identifiées comme la métamorphose zerg instable d’un genre non répertorié. Les observations ultérieures ont révélé qu’il s’agissait d’une mutation du zergling, la sous-espèce la plus répandue des Zergs. Ils semblent se tisser une chrysalide avant d’en sortir rapidement, après l’altération de leur matériel génétique. Ce développement alarmant a achevé de démontrer l’extraordinaire capacité des reines zergs à manipuler l’ADN leur engeance. Bien que l’instabilité chimique des calamités soit suffisante pour les faire exploser à tout moment, les reines les ont conçues pour déclencher cette réaction en chaîne au moment voulu. En faisant du combattant zerg le plus répandu le schéma de base de ces créatures, les reines se sont également garanti une réserve inextinguible pour permettre aux calamités de proliférer.

Les commandants terrans entraînent à présent leurs troupes à repérer ces abominations. Pendant ce temps, les scientifiques axent désespérément leurs recherches sur une arme chimique qui ferait exploser les calamités avant qu’elles n’atteignent les lignes terranes.

Images

Réseau Gamers et Stratégie. Association Loi 1901 à capacité juridique.
©1998-2017 Réseau Gamers et Stratégie - Tous droits réservés - Mentions légales