Système TeamSpeak du Réseau Jeux-Strategie.com Abonnez-vous à nos flux RSS Mur du Réseau Jeux-Strategie.com
 

Présentation

Par SeR3NiTy - Edition du : Tuesday 03 February 2009 - Créé le : Tuesday 19 June 2007

Nom anglais : Portal/Gateway
Nom français : Portail, Porte dimmensionnelle
Construit  : Zélote, Traqueur, Templier noir, Immortel, ...
Icone :

Description

L’aptitude des Protoss à manipuler l’espace et le temps dépasse largement les capacités de compréhension limitées des autres races. Un portail est un bâtiment permettant d’ouvrir une faille spatiale, par laquelle des troupes peuvent être envoyées directement depuis leur cantonnement vers le champ de bataille. Cette opération demande une quantité d’énergie phénoménale ainsi, comme toutes les constructions protoss, le portail ne peut s’activer que s’il est alimenté par la matrice psionique d’un réseau de pylônes ou de prismes de phase.

Un portail ouvert peut être reconfiguré en un appareil encore plus exceptionnel : une porte dimensionnelle. La technologie impliquée dans les portes dimensionelles n'est qu'à peine comprise, même par les plus grands scientifiques Protoss, car elle vient de déductions empiriquesde l'étude des ancients engins Xel’Naga trouvés sur Saiur et Sjhakuras. Que les Protoss se résignent à essayer de construire eux-mêmes de tels engins montre à quel point leur désespoir est grand.

Le principe de fonctionnement des portes est le même que pour les portails : l’ouverture d’une faille spatiale. Cependant, les troupes acheminées via un portail ne peuvent émerger qu’à proximité, tandis que celles transportées par une porte dimensionnelle peuvent être transférées à n’importe quel endroit du champ de bataille couvert par la matrice psionique.

Associées aux prismes de phase, qui sont mobiles, les portes dimensionnelles confèrent aux Protoss une flexibilité sans précédent dans leurs déploiements de troupes. Elles permettent de transporter les guerriers directement en première ligne, d’envoyer des renforts pour défendre une position assiégée, ou de monter des escadrons d’attaque dans des zones où on ne les attend pas. Les généraux ennemis doivent se garder en permanence des intrusions de prismes de phase, sous peine de trouver soudainement toute une armée protoss déployée sur le pas de leur porte.

Images

Réseau Gamers et Stratégie. Association Loi 1901 à capacité juridique.
©1998-2017
Réseau Gamers et Stratégie - Tous droits réservés - Mentions légales