Système TeamSpeak du Réseau Jeux-Strategie.com Abonnez-vous à nos flux RSS Mur du Réseau Jeux-Strategie.com
 
- Le NetMagazine des jeux video de stratégie 

Res Publica : Carnet de développement n°2

Les Provinces-Unies et les doctrines

 

Par Johan

 

Les Provinces-Unies des Pays-Bas

 

Si vous ne possédez pas le DLC, les Provinces-Unies resteront simplement un type de république sans aucun mécanisme particulier.

 

En tout premier lieu, les Provinces-Unies ne possèdent pas les événements habituels liés aux élections: en lieu et place, elles ont un mécanisme particulier, appelé « Républicains et orangistes », décrivant la part de puissance détenue par chacun de ces deux partis au sein de la République.

 Lorsque les républicains sont au pouvoir, vous obtenez une limite d’effectifs navals relevée de +10 et un bonus de 5% sur la puissance commerciale ; par ailleurs, la tradition républicaine s’accroît très rapidement. Lorsque se sont les orangistes qui sont au pouvoir, vous obtenez +25% sur la limite des effectifs terrestres et un coût de stabilité réduit de 10%, alors que la tradition républicaine n’augmente plus par les moyens habituels.

 Si les républicains sont au pouvoir, une élection se tiendra quatre ans après la dernière ayant eu lieu. Vous aurez alors le choix entre deux candidats, l’un qui renforcera le parti républicain, l’autre qui renforcera le parti orangiste. Si ce sont ces derniers qui sont au pouvoir, alors le dirigeant reste à la tête de l’État jusqu’à sa mort, ou jusqu’à ce que les républicains reviennent sur le devant de la scène.

 Il n’y a aucun moyen d’apporter son soutien de façon directe à l’un ou l’autre parti ; par contre, un grand nombre d’événements est associé aux Provinces-Unies, ayant un impact direct sur les deux partis.

 Bien évidemment, il est maintenant plus facile pour les Pays-Bas de voir apparaître l’événement vous permettant de choisir cette nouvelle forme de gouvernement que sont les Provinces-Unies, puisqu’il apparaîtra une décennie ou deux après avoir formé la nation.

 


Sermons pour les princes — Le soutien populaire à la maison d'Orange est encore renforcé par le clergé de l'Église réformée, qui rappelle bien souvent aux humbles l'importance pour l'Église d'État d'avoir un dirigeant fort et un pouvoir qui se transmette par le sang.
Pays-Bas, cependant, compte plusieurs confessions, et ceux qui adhèrent à d'autres fois ont parfois la dent dure contre les princes d'Orange, certains allant même jusqu'à utiliser les idéaux républicains comme un prétexte pour défier ouvertement le Stadthouder et l'Église d'État.
A : Assurons-nous que les fidèles sachent qui sont leurs amis et ennemis
B : Apaisons les tensions en réduisant notre propagande

Renforce les républicains de 25
« Plus de sermons en faveur des princes » s'applique en Pays-Bas jusqu'au 23 mai, 1623, se traduisant par :
Puissance des missionnaires : -2.0%

 


Doctrines et politiques

 

Nous avons ajouté une bonne quantité de nouveaux modificateurs, utilisés par des doctrines, des politiques et d’autres aspects du jeu : build_power_cost, global_ship_repair, vassal_forcelimit_bonus, years_of_nationalism, accepted_culture_threshold, culture_conversion_cost, diplomatic_annexation_cost et ship_durability.

 Quelques changement ont été apportés à certains ensembles de doctrines, dont :

  • Grande armée : désormais 20% des effectifs terrestres (au lieu de 25%) ;
  • Conscription nationale : désormais, vitesse de recrutement des unités 10% plus rapide, au lieu de +25% sur les effectifs globaux ;
  • unification de toutes les doctrines liées au coût des unités d’infanterie, de cavalerie et d’artillerie en une seule doctrine de quantité ;
  • ajout de deux nouvelles doctrines de quantité : Corvées (-20% sur le coût des constructions) et Convois de ravitaillement accrus (-10% d’attrition terrestre) ;
  • le bonus pour avoir adopté l’ensemble des doctrines religieuses est dorénavant une réduction de 25% sur le coût de conversion culturelle.

 Nous avons ajouté trois nouveaux ensembles de doctrines : les doctrines humanistes, les doctrines de suprématie et les doctrines navales, les doctrines maritimes étant le nouveau nom donné à l’ancien ensemble des doctrines navales. Certaines doctrines, se trouvant auparavant ailleurs, ont été accueillies dans ces nouveaux ensembles.

 

Doctrines humanistes (administratives)

  • Tolérance : +25% d’unité religieuse ;
  • Traditions locales : -2 sur le risque de révolte ;
  • Œcuménisme : +3 en tolérance des hérétiques ;
  • Gouvernance indirecte : -10 ans sur la durée du nationalisme ;
  • Liens culturels : seuil d’acceptation ou rejet des cultures acceptées 50% moins élevé ;
  • Bienveillance : +33% en amélioration des relations ;
  • Tolérance humaniste : +3 en tolérance des païens ;
  • Bonus : -10% sur le coût des doctrines.

Doctrines de suprématie (diplomatiques)

  • Système du tribut : +25% sur les revenus tirés des vassaux ;
  • Revendications falsifiées : -33% sur la durée de fabrication des revendications ;
  • Intégration des élites : -25% sur le coût d’annexion diplomatique ;
  • Propagande d’État : -10% sur l’expansion agressive ;
  • Influence diplomatique : +5 en réputation diplomatique ;
  • Service des postes : -25% sur la durée de voyage des émissaires ;
  • Marches militaires : contribution des dépendances à la limite des effectifs de +33% ;
  • Bonus : +1 relation diplomatique.

Doctrines navales (militaires)

  • Abordages : +1 en choc des amiraux et explorateurs ;
  • Éperons améliorés : +10% sur la puissance des galères ;
  • Aspirants navals : +1 sur le feu des amiraux et explorateurs ;
  • Gloire navale : +100% sur le prestige tiré des batailles navales ;
  • Enrôleurs : -10% sur le coût de la maintenance navale ;
  • Des forêts de chênes pour nos navires : +10% sur la puissance des vaisseaux lourds ;
  • Sens marin supérieur : +10% sur le moral naval ;
  • Bonus : +10% sur la durabilité des navires.

 

La semaine prochaine, nous parlerons de la monarchie élective et des changements en matière de religion…


RETOUR INDEX
Réseau Gamers et Stratégie. Association Loi 1901 à capacité juridique.
©1998-2017 Réseau Gamers et Stratégie - Tous droits réservés - Mentions légales