Système TeamSpeak du Réseau Jeux-Strategie.com Abonnez-vous à nos flux RSS Mur du Réseau Jeux-Strategie.com
 
- Le NetMagazine des jeux video de stratégie 

Spore - Tout ce que l'on sait

Par Sharkoux_ - Edition du : Saturday 28 September 2013 - Créé le : Saturday 27 May 2006

  

Spore

Et si on vous donnait la possibilité de réécrire l’histoire de l’humanité ? Non pas de changer seulement le cours d’une bataille, la destinée d’un pays ou même du monde mais bel et bien l’histoire de l’univers. Créer et contrôler l'existence d’une espèce, de la plus petite molécule jusqu’aux empires galactiques. Vous en rêviez ? Will Wright l’a fait ! Après Sim City et les Sims, voici donc Spore, LE jeu qui vous rendra plus mégalo que jamais.

 I] « Spore? Déjà vu. »

Extrait de l’interview de Dieu

Si dans Black & White vous jouiez le rôle d’un dieu sans avoir d’autre choix que celui de votre civilisation d’humains, Spore découle d’un tout autre concept. Lorsque vous commencez une partie sur Spore, vous débutez avec la plus petite forme de vie existante : l'organisme aquatique unicellulaire. Tout cela pour en finir par la colonisation de l’univers à coups de vaisseaux spatiaux et de terra formation en passant bien sur par toutes les formes de l’évolution comme le stade de la créature, le stade tribal ou encore celui de la civilisation.

Will Wright n’étant pas le père des Sims pour rien, l’idée principale de Spore est de créer sa propre espèce, unique au monde et différente de celle des autres joueurs. Ainsi à chaque étape de l'évolution, vous pourrez choisir les caractéristiques de votre création.
Les possibilités de créer une créature unique sont quasiment infinies, chaque éditeur vous permettra de choisir entre des centaines de possibilités comme le nombre de membres, la texture de la peau, la couleur, la longueur de chaque partie du corps et bien plus encore.

 Il y a six étapes d’évolutions qui nécessitent que vous utilisiez un ou plusieurs éditeur(s) pour choisir les caractéristiques de votre organisme microbien, de votre espèce, de vos villes, de vos véhicules, d'objets, d'armes ou encore de votre vaisseau spatial.

Editeur de créature Spore

 

 II] « Will Wright a volé toutes mes idées! »

Extrait de l’interview de Charles Darwin

La liste des étapes de l’évolution est longue et complète : stade microbien, stade de la créature, stade tribal, stade de la ville, stade de la civilisation, stade découverte spatiale et le stade galactique. Chacune de ces étapes se jouent d’une façon différente, variant ainsi le plaisir des joueurs sans pour autant changer de manière radicale la façon de jouer. Il est important de noter que chaque stade influe sur les suivants de façon importante, de la même façon que chaque étape de l'évolution de l'espèce humaine a été importante pour former l'Homme tel qu'il existe aujourd'hui. Bien que pour exploiter toutes les possibilités du jeu il est conseillé d'atteindre la phase de l'exploration galactique, Will Wright assure qu'il sera possible pour les joueurs de passer des heures à chacun des stades.

Stade microbien : Tel Pac man, vous passerez la plupart de votre vie de microbe à lutter pour votre survie en mangeant des microbes plus faibles que vous et évitant les virus et autres mauvaises rencontres. On sait encore peu de choses sur ce stade, comme l’impacte de notre organisme sur l’environnement ou encore si les microbes présents à nos cotés vont eux aussi évoluer pour donner naissances à des créatures que l’on retrouvera plus tard dans le jeu. Il semblerait possible par contre de choisir parmi la base de données les différents microbes qui seront dans la partie. Par contre, quel que soit votre habilité à vous hisser au sommet de la chaîne alimentaire, une créature plus évoluée que vous fera son apparition à chaque fois que ferez évoluer la votre. Ceci permettra d'équilibrer la partie en fonction du niveau réel du joueur et non du niveau qu'il choisit.

Environnement microbien Spore

Stade de la créature : C'est à partir de ce stade que se forge vraiment "l'identité" de votre créature. Vous pourrez garder une créature aquatique ou faire vos premiers pas sur terre et même voler dans les cieux. Manger, éviter d'être mangé, explorer le monde, jouer et finalement séduire le sexe opposé, copuler, former une famille seront les principales actions de ce stade. Le but sera de tracer les grandes lignes de l'évolution de votre espèce en développant son intelligence, sa force et diverses habilités. Sans parler du plaisir de voir sa progéniture se développer et devenir de plus en plus nombreuse. Là encore les caractéristiques de votre créature seront nombreuses. Le régime alimentaire sera un choix déterminant de votre politique d'existence. Les créatures herbivores seront généralement plus sociables et vivront souvent en troupeaux alors que les carnivores devront passer leurs journées à trouver des créatures plus faibles pour les dévorer. Il sera même possible d'avoir une créature omnivore mais il n'est pas précisé si elle devra suivre une alimentation mélangeant plantes et viande ou choisir à sa guise sa nourriture.

La faim justifie les moyens Spore

Stade tribal :  Lorsque les représentants de votre espèce sont assez nombreux et développés, vient alors le stade tribal où comme son nom l'indique, vous gérez une tribu. Le jeu s'oriente ainsi plus vers le jeu de stratégie. Vous pouvez alors construire des huttes, fabriquer des armes, des objets et, plaisir suprême, créer votre culture grâce à l'art. La socialisation sera un élément des plus important, c'est à ce stade que se développeront les bases de la diplomatie, des sciences et bien d'autres encore. Vous pourrez ainsi armer vos créatures pour les lancer à l'attaque d'une tribu voisine ou vous alliez à cette tribu et développer votre début de civilisation. Mais il semblerait que la force reste prédominante durant ce stade. C'est à partir d'ici que des éditeurs d'outils, d'armes et d'autres encore inconnus seront disponibles.

Dance tribal Spore 

Stade de la ville : Stade assez ressemblant à celui de la tribu mais en plus évolué, les habitudes de Will Wright sur Sim City revenant à la charge. L'économie, les technologies, le bonheur des habitants, la création d'une ville et ses infrastructures ainsi que la destruction de celle de vos adversaires seront les tâches importantes qui vous attendent. Petite information donnée par Will Wright, un des divertissements qui sera disponible est l'arène de gladiateur.

SimCity? Non Spore !

Stade de la civilisation : Comme son nom l'indique, ce stade ressemblera assez au jeu Civilization de Sid Meier, à la sauce Spore bien sûr ! Vous pourrez étendre votre empire, créer de nouvelles villes et même de nouveaux véhicules. C'est à partir de ce stade que vous pourrez obtenir votre premier vaisseau spatial et commencer la conquête spatiale. Les informations sur ce stade sont assez sporadiques, mais il semblerait que l'on puisse conquérir toute la planète.

 

 

Stade de la découverte spatiale : C'est à partir de ce stade que le jeu devient infini. A l'aide de votre vaisseau, vous pourrez parcourir l'univers de planète en planète pour former un empire intergalactique, rencontrer de nouvelles formes de vie, terraformer des bouts de roche inhabitable et bien plus encore, comme se faire adorer par des espèces primitives ou détruire des planètes ennemies et même intervenir dans la composition végétale ou animale de chaque planète. Il sera possible d'enlever des créatures d'une planète pour les envoyer sur une autre, de mélanger des espèces ou d'en créer de nouvelles. Vous pourrez dialoguer avec l'IA, la menacer, l'insulter, lui faire des compliments, etc... Quant à l'évolution de votre propre espèce, il sera possible d'ajouter des parties mécaniques à votre créature !

IIl] « La Sporepédia n'a rien d'originale»

Extrait de l'interview de Tim Berners-Lee

 Un des éléments les plus importants du jeu sera la Sporepédia. En effet, la Sporepédia est une base de données qui, non content de réunir toutes les caractéristiques disponibles dans le jeu, contiendra la totalité des créatures, objets, villes, IA de chacun des joueurs qui se connectera dessus ainsi que la liste des planètes et des créatures rencontrées par les joueurs avec toutes les informations possibles et imaginables. Et le tout pour une taille de 1Ko de données par objet ou créature !

Cette base de données pourra être utilisée à chaque nouvelle partie pour peupler votre partie de créatures créées par d'autres joueurs. Will Wright et son équipe pensent même créer un monde persistant où chaque joueur verra sa civilisation évoluer à travers l'espace et interagir avec d'autres joueurs.

La Sporepédia

 

IV] Le mot de la fin... ou celui du commencement ?

Bien que Spore ne soit pas un jeu de stratégie à part entière, il est impossible de le faire entrer dans un genre. Sans être un jeu de rôle, il n'est pas non plus totalement un simulateur de vie et s’il est multijoueurs il se pourrait bien que ce soit en massivement multijoueurs... ou pas.

Spore est donc un jeu à suivre de près, il pourrait bien devenir une référence ou bien ne pas marcher du tout. En tout cas, ce projet ambitieux mérite bien des encouragements, ne serait-ce pour les efforts fournis par toute l'équipe de Will Wright. Affaire à suivre donc, rendez-vous en 2007.

L'équipe de Will Wright au complet

Merci à Spok de Sporemania pour m'avoir permis d'utiliser son travail ainsi que Don Morrillio et Gary pour l'aide précieuse qu'ils m'ont  apportés.

2007 l'odyssée Spore
Réseau Gamers et Stratégie. Association Loi 1901 à capacité juridique.
©1998-2017 Réseau Gamers et Stratégie - Tous droits réservés - Mentions légales