Système TeamSpeak du Réseau Jeux-Strategie.com Abonnez-vous à nos flux RSS Mur du Réseau Jeux-Strategie.com
 
- Le NetMagazine des jeux video de stratégie 

Age of Empires : Online

Age of Empires : Online.
Très peu de studios peuvent se vanter d'avoir rivalisé avec Blizzard, et un seul STR a réussi pendant un temps à faire jeu égal avec Starcraft. Il s'agit biensûr d'Ensemble Studio et d'Age of King et son extension The Conquerors. Dès lors, ce studio n'a eu cesse de faire évoluer sa série, avec un magnifique et unique Age of Mythology et un excellent Age of Empires 3. Cependant, aucun n'aura connu le succès multijoueur de AoC. Subitement, le studio phare de Microsoft a fermé ses portes, et beaucoup craignaient l'abandon pur et simple de la license Agesof.
Robot entertainement, constitué à 90% d'anciens de chez ES, avait fait sensation en annonçant son premier projet : Age of Empires: Online. Beaucoup de craintes assaillirent les fans aux vues des premières images. Le jeu serait-il fait pour les joueurs occasionnels? L'abandon de la patte graphique classique pour un style "bande dessinée" reflète-t'il une nouvelle orientation. Les anciens fans doivent-ils assiéger les studios tout neuf de Robot? Je vous propose aujourd'hui, une preview sans fard. Chacun en tirera un premier verdict.

.

L'esthétique : pour ou contre ?

.Parlons de ce qui est le moins important et qui pourtant est la première impression d'un jeu : les graphismes. Comme dit, ces derniers ont évolué. A chacun son goût, mais l'ensemble est très cohérent. Le style est, pour ma part, très réussi,, même si l'aspect réaliste peut manquer. L'animation n'a rien à envier à Age of Empires 3. Les reflets aquatiques sont superbes, et passez quelques minutes, on oublie très vite les anciens opus pour apprécier ce style. La conséquence de ce style épuré : des performances excellentes sur des machines assez anciennes- les images prises le sont via une geforce 9600 gt 512 / intel 6600. Autrement dit, la configuration optimale sera très proche de celle de Age of Empires 3 en son temps. Revenons sur le style, les designs sont fidèles aux anciens opus. Autrement dit, vous vous sentez chez vous dès les premières minutes. La civilization grècque vous rappelera celle Age of Mythology. Les points de ressources, la faune la flore, tout vous semblera familier. Ce qui permet quand même de garder une filiation évidente, malgré un autre style graphique.

Age of Empires : Online       Age of Empires : Online

..

Le gameplay : Evolution, révolution ?



Passons au gameplay. Blizzard fait peur, tous les développeurs le reconnaîtront. Alors chacun cherche une sortie. Certains l'ont depuis toujours (Relic et ses Dawn of War / Company of Heroes), d'autres le cherchent encore (EALA et le controversé Command and Conquer 4). Robot emboîte le pas aux MMORTS. Monde persistant axé sur le STR. Autrement dit, ce qu'ils avaient élaboré avec AoE3 et l'excellent système de capitale, est poussée beaucoup plus loin.

Pour résumer: vous avez une ville-capitale. Avec au début, très peu de bâtiments. Un vieux sage, vous convie à faire des quêtes. Une fois connue, il suffit de les faire. Vous basculez alors dans un mode escarmouche/campagne très classique (j'y reviendrais). Sur cette carte, vous devez accomplir la quête, mais aussi trouver des trésors épars, gardé par des rebelles. C'est un principe très proche des trésors de AoE3, mais ceux-ci ne vous serviront pas directement dans la mission. Une fois la quête terminée, vous revenez à votre ville, et là vous pouvez valider vos acquis. Points d'expérience pour votre capitale, et divers ressources et bonus des trésors. Les points d'expériences permettent de gagner des niveaux, et chaque niveau, vous donne des points technologiques qu'il vous faut utiliser dans votre "townhall" pour débloquer des unités, des bâtiments, des recherches ... pour la campagne en mode escarmouche. Autrement dit, vous acquérez petit à petit, l'ensemble des unités et bâtiments, avec lesquels vous jouerez durant la campagne mais aussi durant les parties multijoueurs. Les bonus vous reservent des équipements spéciaux (updates définitifs de vos unités/bâtiments, pour la campagne et le multijoueur), mais aussi des bâtiments constructibles dans votre capitale..Age of Empires : Online
Ces bâtiments nécessitent quand même des ressources pour être construits. Et c'est là que vous utilisez les ressources acquises par les trésors d'une quête.
On se retrouve donc avec deux jeux qui évoluent en parallèle. La capitale qui débloquent l'arbre technologique et produit des bâtiments en consommant des ressources gagnées durant les modes escarmouches. Et un modes campagne/escarmouche, vous apportant des ressources pour votre capitale et des bonus. Ce dernier mode se joue comme un Agesof classique. Vous commencez avec un townhall classique et quelques villageois. Ces derniers doivent récolter quatre ressources (bois/nourriture/pierre/or) qui seront dépensées pour produire votre armée et vos bâtiments de production, ferme, armurerie, etc, etc. Si vous suivez bien, vous aurez compris que ces bâtiments auront dû être débloquer par votre capitale.

Petit à petit, vous gagnerez donc des niveaux de capitale, et à partir d'un certain seuil, vous commencerez à avoir des bâtiments spécifiques à votre capitale. Chacun de ces bâtiments vous apportera des bonus (utilisables comme des pouvoirs durant la campagne/multjoueur) ou des ressources (utilisable cette fois par votre capitale). Là encore les deux aspects sont liés. Par exemple, vous pourrez construire une scierie. Cette scierie vous produira 10 unités de bois par demi heure. Ces unités s'ajouteront à celles que vous avez gagnées durant la campagne et seront donc utilisable pour la production d'un autre bâtiment de votre capitale ou ..... vendues. Un autre bâtiments comme l'église, vous octroiera le pouvoir "mine d'or" moyennant la consommation de sac de grains (ressource de la capitale). Ce pouvoir sera utilisable durant la campagne ou le multijoueur. Il s'agit un peu d'un sort, comme ceux disponibles dans Age of Mythology. Le bâtiment de l'armée, vous permet de recruter des mercenaires, qui seront invoquables durant la campagne ou le multijoueur.

Enfin arriver au niveau 8-9, vous aurez accès à un bâtiment unique : l'arène. Ce dernier est nécessaire pour commencer les parties multijoueurs "joueur contre joueur". Ce mode existe donc réellement. Il s'agit ensuite d'un affrontement classique, où votre developpement technologique sera celui de votre capitale. Autrement dit, ne comptez pas passer l'age 3 dans ces parties, si vous faites du "joueur contre joueur" dès l'arène construite..Age of Empires : Online.
Autre batîment de taille : l'ambassade. Il vous permet de faire du commerce virtuel avec d'autres joueurs. Votre scierie produit du bois en pagaille, et il vous manque des pierres, passez une annonce (mail) et faites un échange ou vendez les. Sachez que chaque mail envoyé vous coûtera de sous virtuels (gagnés durant les quêtes). Le mail est symbolisé par un bateau qui arrive dans votre port. Par la suitee, vous pourrez vendre des équipements spéciaux, et acquérir etc, etc... Ceci est donc tout nouveau et assez utile pour progresser plus vite par la suite..Age of Empires : Online  .

Et les fans dans tout ça.....


Le PvsP (player vs player) est le fer de lance de tous les fans des Agesof. Et comme vous avez pu le constatez, il est présent mais pas dès le début. En fait, si un joueur vous invite avant que vous ayez une arène, vous pourrez faire du PvP, mais votre niveau technologique sera tellement bas, que vous risquez d'attaquer avec des paysans uniquement ...
Enfin, vous l'avez aussi deviné,comment réussir à équilibrer un jeu avec de telles variations dans les arbres technologiques, avec des pouvoirs différents, et des équipements "magiques" accessibles dans les quêtes. A moins d'être à un même niveau de capitale (30-35 : car tout l'arbre technologique sera dévérouillé), les PvP perdent de leur intérêt. Et même à niveau égal, l'équilibre risque d'être très dur à trouver. Quand on sait que l'équilibrage est le talon d'achille des STR, les craintes sont légitimes pour tout joueur hardcore, autrement dit pour les fans de multijoueur.
Cependant, Robot a été attaqué sur ce point depuis le tout début de la béta. L'appel a été entendu, car Robot sortira par la suite un mode "vanilla" avec des arbres technologiques spécifiques qui devraient être équilibrés et donc où l'impact des quêtes seraient nulles. Autrement dit, un mode multijoueur comme celui de AoC. Mais pour le moment, il n'existe pas et ne sera pas présent le jour de la sortie. .Age of Empires : Online        Age of Empires : Online

En bilan


Après avoir joué quelques temps à la béta, je pense pouvoir dire que Age of Empires: Online ravira beaucoup de joueurs, et que ma première impression est vraiment bonne, pour tout ce qui concerne l'aspect "monde persistant". Des quêtes en coopération existent, et passé les premiers niveaux, le jeu s'envole pour le solo avec des quêtes plus corriaces, l'utilisation de ses pouvoirs durement acquis, la présence d'une armée de plus en plus redoutables. Bref un jeu solo palpitant, après l'ennui des premiers 10 niveaux.
Pour le multijoueur, le joueur occasionnel prendra du plaisir à utiliser son armée pour vaincre un adversaire humain, mais même là, je pense que tant qu'il n'y aura pas de vrais équilibres, le joueur pourra vite être frustré. Le joueur hardcore, en revanche, attendra avec une certaine impatience, le fameux mode vanilla, réclamé depuis le début. Si Robot fait bien les choses, si un vrai mode vanilla sort (quitte à devoir payer quelques euros) alors, là ce jeu sera un vrai bijou. Pour les autres civilisations, vous devrez attendre le test ...... Age of Empires : Online
Réseau Gamers et Stratégie. Association Loi 1901 à capacité juridique.
©1998-2017 Réseau Gamers et Stratégie - Tous droits réservés - Mentions légales