Système TeamSpeak du Réseau Jeux-Strategie.com Abonnez-vous à nos flux RSS Mur du Réseau Jeux-Strategie.com
 
- Le NetMagazine des jeux video de stratégie 

Interview de Taome (End of Nations)

Par blood3 - Edition du : Thursday 12 January 2012 - Créé le : Wednesday 04 January 2012

Bonjour Taome. Tu es le community manager France pour End of Nation, mais qui es-tu dans la vie de tous les jours ? 

Je suis Franck Vacher, 29 ans, fraichement débarqué en Angleterre (les bureaux de Trion Worlds en Europe sont à Guildford, au sud de Londres). Picard de naissance, Toulousain d'adoption, j'ai la chance d'avoir réussi à faire de ma passion mon métier.
Je suis un joueur, un passionné, et cela fait maintenant 8 ans que je travaille dans le jeu vidéo en ligne.

Es-tu un fan de RTS ? 

Je suis un gros joueur de RTS oui, mes premières expériences remontent à loin maintenant. La question est de savoir lequel fut le premier... 

J'hésite entre Warcraft 2 sur Playstation (oui, je sais, hérésie d'y jouer sur console !) ou bien Total Annihilation sur PC. Une chose est sûre, ma première expérience multi fut TA ! En lan, au lycée, sans avoir d'autorisation... nous avions fini par nous faire renvoyer du cours d'informatique !

Dans la même période, j'ai joué à Command & Conquer Alerte Rouge : Mission Tesla (quelle idée de faire des noms aussi longs !), là encore sur Playstation (mais en multi aussi !), et à Age of Empire II. Ce furent-là mes débuts de joueur de RTS. Depuis, je suis passé par bien d'autres jeux, essayons de faire une liste... Starcraft, les suites des C&C, Dawn of War 1, le 2 et toutes ses extensions, mais aussi Suprême Commander, Rise of Nations, R.U.S.E., Company of Heroes, et bien évidemment les Total War (mon préféré reste Rome, mais il faut avouer que Shogun 2 est un must have !).

J'ai l'impression d'en oublier... il y en a au moins eu un sur le Seigneur des Anneaux (avec un summon de Rohirrims bien trop abusé !) et je ne sais si l'on doit compter Victoria 2 et les Civilizations dans les RTS. Mais, vous l'aurez compris, je suis effectivement un fan de RTS. 


Comment es-tu devenu community manager ? 

J'ai décroché mon premier rôle de Community Manager il y a 8 ans, ce fut pour "The Saga of Ryzom", un MMORPG. Ce fut mon premier métier si l'on oublie les petits jobs du type "donner des cours de maths" ou "baby sitting". J'étais rédacteur sur un site dédié aux MMO et l'on a reçu une annonce à publier, comme quoi ils recherchaient des Game Masters pour le jeu. C'était en Allemagne, je ne parlais pas Allemand (ni même Anglais), mais j'ai tout de même envoyé mon CV (qui ne contenait que peu de choses... imaginez le CV d'un mec de 21 ans en deuxième année de DEUG, qui n'allait pas bien souvent à la Fac... Mais je profitais d'expériences en qualité de Bénévole sur le dit portail - Coord Modo, RdS, Rédacteur - et en tant qu'Animateur sur un jeu que les vieux joueurs connaissent : La Quatrième Prophétie !)
J'ai fait un entretien catastrophique selon moi, mais une semaine après avoir envoyé mon CV j'emménageais en Allemagne. (A Hambourg, un peu loin de Toulouse !)

J'ai ensuite bossé sur d'autres MMO, notamment Dark Age of Camelot et Warhammer Online. Puis je suis allé chez Ubisoft, où je suis resté deux ans et demi, jusqu'en Novembre dernier, et me voici sur End of Nations chez Trion Worlds. Un matin, j'ai reçu un e-mail me proposant un premier contact en vue d'une offre d'emploi. J'ai demandé à tester le jeu et j'ai été convaincu par celui-ci, alors me voici.

Comment se passe la journée type d'un community manager sur EoN ?

Il n'y a pas encore eu de journée type. Arrivé depuis à peine un mois (exactement un mois même !), avec les vacances de Noël au milieu, les journées ne se ressemblent pas vraiment (recherche d'appartement, papiers, etc.).

Mais sinon, cela commence par une lecture des e-mails, un tour sur les forums, un passage sur le jeu... on regarde les prévisions de la journée, on travaille les futures annonces, puis on retourne sur le jeu (il faut bien en profiter un peu, non ?).

Là je travaille sur les futurs concours pour la Communauté Européenne, mais aussi à la sélection du futur Community Manager Allemand. (J'ai beau parler Allemand, un natif sera meilleur que moi !)

Et le mois de Décembre fut dédié à l'organisation du futur planning. A quelles dates seront faites les annonces, leur contenu, etc. (Comme vous le constaterez, il faudra parfois attendre pour avoir certaines réponses. ;))


Comment fais-tu le lien entre le forum et les développeurs ? Prennent-ils en compte tes remarques ? 

Par e-mail principalement, mais aussi au cours de réunions téléphoniques. Je suis en Angleterre et les devs sont aux Etats Unis, aussi l'option "aller les voir tous les matins" n'a pas été retenue.

Et oui, les retours comptent. End of Nations profite de l'expérience de Petroglyph et des connaissances de Trion Worlds. Nous travaillons d'arrache-pied pour créer un jeu qui plaira aux joueurs, alors nous n'allons pas les oublier en phase de développement ! 

Peux tu présenter rapidement EoN ? 

End of Nations est un MMORTS, "F2P". Difficile de faire plus court ! Mais sans doute préférez-vous quelques détails ?

Je ne vais pas présenter ce qu'est un RTS à des joueurs tels que ceux présents ici, d'autant que le nom de Petroglyph (anciens de Westwood) doit être connu en ces lieux au regard des différents jeux joués. End of Nations est donc le dernier bébé de Petroglyph, actuellement en développement, avec tout leur savoir-faire. C'est un nouveau défi, et il se veut d'envergure. Imaginez-vous jouer sur des cartes pouvant compter jusqu'à 52 joueurs simultanément ! (26vs26 ou bien 52 en mode coopératif) Mais sans oublier une campagne solo, pour vous plonger davantage dans l'univers.

End of Nations est un MMO. Des milliers de joueurs s'opposant entre eux pour la victoire de leur faction, pour le contrôle de la planète et de ses ressources. Vous devrez réagir aux actions de vos adversaires, les anticiper, vous organiser avec vos alliances pour faire les meilleurs choix. Vos actions auront un impact sur l'univers, les victoires et les défaites décidant du contrôle des différents pays (et de tout ce qu'ils apportent).
Les joueurs de MMORPGs connaitront sans doute Rift (élu meilleur MMORPG de 2011 par de nombreux sites spécialistes !), et les soins qu'apporte Trion Worlds à son évolution et à la Communauté. End of Nations, c'est notre prochain bébé, petit frère de Rift... et il profitera de toutes les connaissances de son grand frère !

End of Nations est un FreeToPlay. Vous pourrez y jouer gratuitement, que ce soit le mode multi-joueurs ou encore la campagne solo. Cela ne signifie pas pour autant que le jeu sera simple, simpliste ou pauvre en contenu. Non, nous souhaitons, au contraire, proposer ce que les éditeurs de jeux-vidéos appellent un AAA ; et nous mettons toute notre connaissance du jeu vidéo dans le projet pour cela.

Enfin, quelques mots sur le background peut-être ? Imaginez-vous un futur proche où de nombreux états ont fait faillite, où une entité privée se montre plus puissante que les puissances en place et où la règle de se soumettre ou de mourir. Face à l'Ordre des Nations, nouvellement nommé, deux factions se dressent. Laquelle rejoindrez-vous ?


Comment fonctionne le PvE ? Le PvP ? 

La Campagne PvE sera présentée plus tardivement. Elle sera jouable en solitaire ou à plusieurs, mais je ne peux donner davantage de détails à cette heure (il faudra suivre les annonces au cours des prochains mois pour cela !).

Pour le PvP, vous rejoindrez l'une des deux factions, le Cartel de l'Ombre ou bien le Front de Libération. Difficile de donner beaucoup de détails, là encore les informations seront publiées rapidement. Vous constituerez vos armées parmi les unités à votre disposition et entrerez sur l'un des champs de bataille proposés. Chacun a son propre scénario, sa propre carte et ses propres règles. 
De 4vs4 à 26vs26 sur une même carte, plusieurs scénarios disponibles. Vos unités présentes seront sélectionnées avant de rejoindre la bataille. Vous êtes limité en nombre (un peu comme sur un Dawn of War 2), et les pertes peuvent être rachetées grâce aux gains acquis pendant la bataille (certains lieux permettent d'acquérir des ressources ; ressources qui permettent aussi d'utiliser certaines capacités acquises pendant le combat).

Mais comme déjà dit, vous aurez plus de détails si vous suivez nos futures annonces !

Ton collègue Myll_Erik dans les nouvelles du front numéro 3 a parlé de compétition et classement pour les guildes et joueurs. Peux tu nous en parler ? 

Je ne peux malheureusement rien dire de plus que Myll_Erik. C'est un point sur lequel nous travaillons, mais les détails n'ont pas encore été totalement définis. Pour l'heure, les efforts se concentrent essentiellement sur le jeu lui-même, avant, donc, d'ouvrir les routes de la compétition.

Si tu devais convaincre un fan de RTS de venir sur EoN que lui dirais tu ? 

S'il est fan de RTS, il ne peut pas rater l'aventure. End of Nations sera le premier MMORTS, profitant de l'expérience de Petroglyph ET de Trion Worlds, et le tout jouable gratuitement !

Je pourrai faire plus long, mais est-ce nécessaire ?

Pour finir je te laisse le mot de la fin et je te remercie pour cette interview.

C'est un premier contact et certainement pas le dernier. C'est un plaisir que de faire mes premiers pas sur Jeux-Stratégie.com, et je tâcherai de vous apporter toutes les informations aussi vite que possible ! Et, sans nul doute, quelques accès à la future phase de Beta test !

A bientôt,

Franck/Taome. 

Réseau Gamers et Stratégie. Association Loi 1901 à capacité juridique.
©1998-2017 Réseau Gamers et Stratégie - Tous droits réservés - Mentions légales